Milie Coquille
l'escargotte qui semait du safran sur les étoiles.....

-Dis Milie ! ! pourquoi tu poudres les étoiles de safran ???
-Parce que, tu vois ! ! Il est grand temps de remettre... dans tout ça ! !
De la folie, de la couleur, des épices, il est grand temps de ré enchanter l'univers....

dimanche 29 septembre 2013

Poulette Martin...... Une amie très...kiffante ! !


"La Pâte Poulette"

Lecteur, il faut que je te parle de "Poulette Martin" c'est...Comment dire ! !
Poulette c'est... pour moi du "Concentré d'amitié"
40 ans que nos cœurs sont amis, 40 ans que nous rions et partageons tant et tant de choses....
Poulette c'est.....

"Un sourire, un éclat, une lumière, un soleil"
Poulette elle est aussi......très.....
Surprenante, oui c'est ça surprenante...
Tu ne t'ennuie jamais, mais vraiment jamais avec elle, pas une semaine sans qu'elle invente un truc tellement incroyable que... même moi je n'aurai jamais cru que ça puisse...mais si si... elle le fait...ou l'invente....(Je vous raconterai un jour l'histoire de la poule bouillie du Préfet)...j'en frémis encore......

C'est aussi une cuisinière hors pair, une chaleureuse hôtesse,
Là je vais vous offrir l'un de ses secrets.... et ça ! !

Délicieux, facile et inratable....

La pâte à tarte de Poulette appelée "Pâte-Poulette"....

Tu es prêt Lecteur, alors on y va.....

"La Pâte Poulette"

Tu mets dans ta casserole 6 morceaux de sucre, 5 cuillères d'eau et 125 G de beurre
Tu fais chauffer doucement, mais pas trop, jusqu'à ce que le beurre soit fondu
Tu rajoutes d'un seul coup 250 G de farine (avec ou sans gluten pour moi mix-maison) et tu touilles avec une cuillère en bois, hop une boule se forme et c'est fait...
Au Momix
Tu mets dans le bol 6 morceaux de sucre
5 CS d'eau
125 g de beurre
Hop 50° vitesse 2 - 3 minutes
Tu rajoutes les 250 g de farine et hop 1 minute bol fermé épi.....

Tu étales à la main dans ton plat à tarte (assez grand) tu mets la garniture que tu veux, tu fais cuire et là ! !

Toute la famille se régale
Je t'assure j'ai encore essayé hier au soir
et...verdict : "Juste sublime"


 "Poulette Martin" je la kiffe tous les jours et pour toujours

samedi 28 septembre 2013

Parce que les marchés de Noël ! ! ! !

Et bien ! J'adore !
Parce que quand même, ça t'offre plein, plein de bonheurs......
Déjà celui de penser, rêver, imaginer....
Et puis viennent tous ces instants de bidouillerie... et tu te prends pour un lutin du Grand-Nord et ça te fait plein de kiffs ! !
Et puis... Peu à peu, rêve après rêve, point après point....tu rentres tout doucement dans l'esprit, l'ambiance et la douceur de Noël.... Et le jour N, tu es prêt de toute ton âme, de toute ton énergie....

Et voilà ! Maintenant Lecteur, tu sais comment.....
Etirer ce "Jour Magique" en des dizaines de journées Youpieeeeeeeeeeeees


 
Cette année sera celle des "Gardiens de..." Chut c'est encore secret


lundi 23 septembre 2013

Les dernières roquettes exhibaient leurs dentelles.......

Les dernières roquettes exhibaient leurs dentelles afin d'être croquées
Le reblochon goutteux se parait d'affinage au fond du vieux cellier
Les poires offraient chair juteuse aux cueillettes de cette fin d'été
Les mâches plus modestes acceptaient, au second rôle, d'être reléguées

De toute ces belles chances ! Praline vêtue de gourmandise.. eut une friande idée

C'est ainsi que fleurit un repas... de poires et d'amitié.....

"Croque-Automne Poire-Roquette-Reblochon"



mercredi 18 septembre 2013

Depuis que j'ai semé ce cailloux de "L'Instant"

Il y a tant de belles surprises, de beaux échanges, d'instants magiques qui se déposent dans mes secondes que....
J'en suis toute bouleversée...
Elle a raison Anne, ces cailloux n'ont pas fini de...... de ricocher sur l'eau douce de l'amitié, d'éclater en surprises inattendues, de se multiplier à l'infini.....

Et tout cela donne de la force à la toute dernière phrase de ce livre... lui donne un vrai sens...une évidente réalité....
Bien sur, je la tairai, pour beaucoup... elle est encore mystère.....

Mais, Lecteur, cette fois c'est sur de sur.
On récolte les énergies et les cailloux que l'on sème (s'aime comme dirait Anne, oui encore Anne)

Et si tu as encore un doute, Lecteur regarde, regarde ce que l'amitié, l'histoire d'un caillou et le talent ont pu créer...... Regarde ce que la chauve-souris facteur a encore déposé sur mon pallier....

 
Lecteur, tu es curieux de savoir ??
 
 
Un peu du "Cabinet de curiosité"
des amis de "L'Instant des Cailloux"
 

mardi 17 septembre 2013

En Feuillerie il y a de plus en plus.......

  • D'êtres incroyables
  • De personnages merveilleux
  • De créatures de légendes
  • Des..........
Enfin tu vois Lecteur....

Même que depuis hier, un Dj 'in bénéfique, a investi les lieux ! !
Ah quand même !
J'ai enfin réussi à te surprendre, je vois même un léger doute dans ton regard...et pourtant...

Fil-Fol, le Dj'in du Sud de Brocéliande, Fil-Fol est là ! Et bien là.....
Alors un immense MERCI à celle qui lui a donné..... la vie et la magie...



Chut...en plus je vous dis un secret....il s'est de suite lié d'amitié avec "Cékoiça" la Pierre-Brodée....
Regarde Lecteur, regarde et réjouis toi de toute cette magie....



lundi 16 septembre 2013

Le Zéline-Zilon, le gâteau le plus zzzz'amoureux de tous les mondes

Allez ! ! Juste pour toi Lecteur, mais juste pour toi......
la légende et la recette du.............

"Zéline Zilon"

Le plus zzzzzz'amoureux des gâteaux de tous les mondes.
Cet hiver là.....

En Odasie du Nord, le froid était plus dur que jamais.
Des rafales de vent glacé et des tourbillons de neige s'abattaient sans relâche sur les vitres du château de "St Vilain les blés".
D'énormes congères bouchaient ses voies d'accès, empêchant toute sortie pour  ses hôtes.
A l'intérieur de la bâtisse, l'atmosphère et les pièces étaient glaciales.
Y.C.-Le-Sombre était enfermé dans son bureau secret. Fidèle à son habitude, il ne desserrait pas les dents. Depuis qu'il avait épousé Thal-La-Vilaine, il était plus triste et plus renfermé que jamais.
Il croisait parfois sa fille, la belle Zéline dans les couloirs, sans même la regarder. Elle croisait aussi parfois sa belle-mère Thal-la-Vilaine mais se sauvait vite tant cette dernière l'effrayait.....

 Zéline était à bout, elle avait besoin de lumière, de chocolat, de tendresse, de chaleur, de vrais regards, de rires en cascade et de chansons pour exister. Or rien de cela n'existait dans ce château......

En désespoir de cause elle se décida, pour au moins s'occuper, à ranger ses armoires.
Quelle belle idée ! !
Tout au fond d'un tiroir d'une vieille commode rose fanée, elle découvrit stupéfaite, une bougie accompagnée d'un parchemin, qu'elle s'empressa de dérouler et sur lequel il était inscrit.......
"Je suis une bougie réponse, allume ma mèche, chante trois fois "la la la" et pose ensuite trois questions......"
Toute contente de cette aventure incroyable qui la sortait de sa torpeur, elle s'empressa d'exécuter les consignes du parchemin... alluma la mèche, chanta trois fois "la la la, et posa les trois questions...
Est ce que les intempéries vont me tenir cloîtrée encore longtemps ici ???
La cire coula et forma un OUI parfait.....
Zéline soupira mais continua
Est ce que YC-Le-Sombre, mon Père, va un jour devenir rigolo ??
La cire coula et forma un NON parfait...
Zéline  soupira de plus belle, et posa la dernière question...
"Qu'est ce que je dois faire pour changer ma vie ?"
La cire coula et forma un.....gâteau.
Ah bon ???? dit Zéline, ben au moins essayons, j'aime tellement pâtisser et ça m'évitera de trop m'ennuyer.
Elle remercia la bougie-réponse et fila comme une flèche aux cuisines du château.
Pendant des semaines elle n'en sortit plus, elle pesa, testa, goûta, sucra, malaxa, décora, affina, perfectionna...
Elle ne voyait plus le temps passer, elle ne sentait plus la froidure de l'hiver, ne souffrait plus de celle de son père.....
Et un beau jour, oui je me rappelle bien, c'était un mercredi et il était 10 h 22, on entendit venant des cuisines, un immense cri de joie ......suivi de cette phrase 

"J'ai enfin parfaitement réussi la recette soufflée par mon cœur...."

Lecteur, à cet instant même, tu le crois ou pas, mais l'alouette et les violettes reprirent le premier rôle et annoncèrent le printemps....
En une seconde, adieu neige et frimas, bonjour fleurs, chaleur.....

Zéline sortit enfin de la cuisine, couverte de sucre et de farine, mais belle comme jamais et avec l’œil riant et pétillant. Elle fila comme une folle dans les écuries du château en tenant dans ses bras un énorme carton de gâteau, enfourcha "Loulou-Ripaille" sa jument préférée et fila à la vitesse du vent rejoindre son amoureux aux mains douces et au cœur de guimauve... Son "Zilon d'amour" qui l'attendait depuis les premières gelées......

Les retrouvailles furent chaudes et gourmandes "un baiser, un bout de gâteau, un baiser, un bout....."

Ce jour là, Zilon d'amour, subjugué tant par la douceur de ses baisers, que par l'excellence de son gâteau la demanda en épousaille......
On était le 14 février 2012....

"Le Zéline-Zilon" le meilleur gâteau des zzzzzzzzzzzzzzamoureux du monde entier était né.........

Tu vois lecteur elle avait raison la bougie,
un gâteau ça peut te changer une vie....

"Zéline-Zilon".........La recette


1ere phase, tu mets 6 jaunes d'oeufs, 250 grs de noisettes, 50 grs de sucre et 25 grs de lait (de vache ou d'amande ou de soja...) dans le bol de ton Momix.................
30 secondes vitesse 5
Tu étales la préparation sur une plaque à biscuit roulé.


2eme phase, tu laves le bol, tu mets le fouet, tu mets les 6 blancs d’œufs et hop 7 minutes th 70° vitesse 3,5
Tu étales cette préparation sur la première......



Et tu fais cuire 40 minutes four 150°


Pendant ce temps tu prépares...... le fourrage amoureux....
Tu mets dans le bol 70 grs de sucre et tu mixes 15 secondes vitesse 9 pour obtenir du sucre glace.
Tu installes le fouet et tu rajoutes 2 ou 3 grosses cuillères de noiseline (ou de pralinoise fondue) et 125 grs de beurre très mou en morceaux...... et hop 1 minute 30 vitesse 4.
A l'arrêt, tu ôtes le fouet et racles les parois pour faire redescendre toute la préparation, tu remets le fouet tu rajoutes 1 oeuf et tu mixes 3 minutes vitesse 3. Tu obtiens une belle pommade couleur écorce de chêne......tu réserves dans un bol et tu mets au frais.......

"La belle pommade écorce de chêne"

Quand le double biscuit est totalement refroidi, soit tu le coupes en deux, tu étales ta belle crème couleur de chêne et tu mets la deuxième partie dessus......C'est la méthode la plus simple.....


Soit ! ! ! Comme c'est un gâteau amoureux.. Tu emportes pièce en forme de cœur ou de ce qui te fait plaisir.....

Parce que fêter la sortie d'un livre d'un galet brodé ! ! ! !

.....Et peu à peu avec mon imagination personnelle, j’ai pensé qu’il fallait fêter la sortie du livre et notre rencontre  avec un bouquet, non, un sésame………….moussu, minuscule, exubérant, galet porte-bonheur.. (L'Artis'Anne)...



Parce que fêter la sortie d'un livre d'un galet brodé.....
Parce que ses mots, ses émotions, ses broderies...la content mieux que moi....
Parce que c'est une véritable et authentique "Faiseuse-de-Corbeilles"....
Parce que son nom vient tout droit des profondeurs de nos belles forêts et des plus fortes de nos légenes...

"L'Artis-Anne"....

Dis Lecteur ! ! Tu l'imagines comment le pays de Feuillerie ???

Moi ce que j'aime, en Feuillerie, c'est la rue des MissMomolles...
Ca fait beau dans le village de Feuillerie ! ! Mais ça fait beau !
Mais ça fait beau... Lecteur tu peux pas imaginer.....
et...... elles sont heureuses et tout va bien ! ! !

Regarde lecteur, mais regarde donc comme elle est belle...
La maison de Lee Zen ! ! ! !
Ah.......
Chut ! Elle s'est endormi... C'est que ! ! !
Elle fait toujours de longues siestes.......

 
"Un jour ! Je vous conterai pourquoi les MissMomolles sont venues sur terre.. Oui !"

mercredi 11 septembre 2013

Et alors ! ! La magie s'est invitée en Feuillerie.....

Dans une bulle de candeur
Déposée par chauve-souris facteur...




Plein de magies sont arrivées
Sur la belle pierre de mon pallier



Me laissant admirative et bouleversée

Et là ! !

 
Oui là ! Pour la première fois j'ai vu..
Mais de mes propres yeux, Lecteur !
Un
"Caillou Brodé"

Alors ! Si vous ne croyez pas à la magie, si vous ne croyez pas à l'amitié, si vous pensez que les choses incroyables ne peuvent plus exister.... Si vous ne croyez pas aux fées....

Je vous laisse juste regarder, ce qu'une chauve-souris facteur... a déposé près de mon cœur....

 
 
L'émotion, l'admiration...l'enchantement



mardi 10 septembre 2013

l'amour et l'orange...

   


Cette année là ! ! L'Amour ne tournait pas rond ou plutôt...
L'Amour tournait en rond dans sa cuisine..... 
L'imagination sa grande alliée l'avait quitté
et on était le 14 février.... 
Jour de la fête de l'amour....
Quel dessert pour son amoureuse ???
Du chocolat ?? Non ça c'était déjà en 2009 20010 20011
Des sorbets moelleux ??? Non ça c'était en 2012
Alors des iles flottantes, des mousses aux fruits exotiques ???  des.............
Non non et non..........2013....2014 avait déjà vu tout cela....

L'Amour voulait de l'inédit, du surprenant, du dépassement.....
L'Amour voulait de l'Amour pas de la routine...
Mais difficile sans imagination ! ! !

Alors il décida un truc de fou...............il ouvrit le placard à d'ingrédients sentimentaux....
Il y trouva deux belles oranges, de la tendresse, un peu de sucre roux et un sentiment d'éternité à peine entamé...

Alors il laissa parler son cœur et faire le hasard................
Et comme souvent en Amour...
"Le cœur sait et le hasard fait bien les choses...."

Je ne te raconte pas la soirée....elle était elle aussi...surprenante....mais chut...



L'amour et l'orange - Recette
(Recette donnée sans gluten, sans lait, mais on peut bien sur l'effectuer avec lait et farine de blé)

Tu mets dans le bol du Momix ou dans ton mixer ou dans un saladier......

50 g de lait de soja
20 g d'huile
130 g de farine de riz
20 g de fécule (maïs ou pommes de terre)
3 oeufs
150 g de sucre
1 orange et 1 citron, tous deux confits....

(perforer de nombreuses fois l'orange et le citron avec une aiguille à tricoter les mettre à confire dans un sirop léger pendant une demi heure à léger frémissement, laisser refroidir dans le sirop, les égoutter les ouvrir en deux et en ôter seulement les pépins)

Mixer le tout de 25 secondes vitesses 5 (un peu plus si l'on désire une texture plus fine)
Débarrasser la préparation dans un récipient et laisser reposer 1 nuit....(on peut faire plus rapide, mais plus la pâte repose plus le résultat est Youpie....)

Le lendemain mettre dans de petits moules et enfourner pour 50 à 60 minutes thermostat 220°
Attendre le complet refroidissement pour démouler....

Pour accompagner

Mets dans le bol du Momix ou dans ta casserole...

140 grs de jus d'orange
les zestes d'un citron et d'une orange
80 g de sucre
1 cs de fécule (maïs ou pomme de terre)
et deux oeufs

Tu programmes 8 minutes 80° vitesse 4..........
Tu mets en pots et tu attends le refroidissement...
A la casserole tu mets tout dedans et à feu doux jusqu'à légère ébulliton......

Et voilà l'amour repartit, plus fort, plus doux, plus incroyable que jamais... Si si essaie Lecteur.....

dimanche 8 septembre 2013

Pour vous remercier....une belle tranche de brioche ! ! ! Ca vous va ???????

Alors Merci Merci Merci Merci... Mes premières lectrices.....
Suite à la lecture de...... "L'instant des Cailloux"
J'ai reçu vos mails avec de si jolis commentaires.... de si jolies émotions....

"L'Instant des Cailloux"

Que je suis toute "Chambartelicotée", toute Happy,
Et une Escargotte Happy et ben..............
Ca fabrique des brioches...c'est comme ça ! !
Alors pour vous remercier d'avoir su si bien ressentir les émotions de cette histoire..
Ben voilà mon tout dernier essai du matin......

"La Chambartelicotée"

Qui veut "Chambartelicoter" ?
Enfin... Qui veut le recette ?

Etape 1
 je fais la recette de la brioche ci-dessous
"La Tresse de Léon"
Sauf que ! premier changement d'importance...
à la place du sucre je mets du miel de montagne...

Etape 2
Une fois la première "Pousse" rabattue
je l'étale en rectangle et la nappe de beurre fondu et d'un peu de sucre



Etape 3
Je roulotte



Etape 4
Je coupe mon rouleau en deux



Etape 5
Je Chambartelicote


Etape 6
Je dispose tout cela dans un moule


Etape 7
Je recouvre d'un torchon et laisse lever 30 minutes

Je nappe d'un peu de lait
J'enfourne
Et


Y'a plus qu'à.....

vendredi 6 septembre 2013

La Tresse de Léon.......




Alors...elle prit une terrine de belle taille....
y versa 300 g de bon lait tiède de la ferme de Maë..
Le lait était juste à la belle température pour que la levure s'y complaise..
Elle égrena, dans le lait tiédi, un cube de levure de boulanger... puis chut....elle y mit deux secrets..
Deux belles cuillérées de miel et 50 grammes de beurre bien baratté.....
Délicatement elle fit ensuite danser sa cuillère de bois jusqu'à ce que tout ce petit monde ne fasse plus qu'un.
A ce moment... et à ce moment là seulement... ce fut le tour de la farine, se saisissant de la vieille balance usée, elle en pesa 550 grammes exactement.
Pas un gramme de plus.... une pincée de sel....
Il ne restait plus qu'à pétrir, malaxer, sentir la pâte prendre toute sa souplesse, tout son sens....
Tout en pétrissant elle repensa à....mais non ce n'était pas le moment...
Déjà il fallait poser la pâte dans un panier, la recouvrir d'un torchon à carreaux rouges....et attendre.. un tour complet de cadran....
Pendant l'attente de nouveau son esprit retrouva "Léon" ah Léon.... repenser à son amour de jeunesse lui fit trouver l'heure bien courte...
Toute à ses pensées, elle prit la pâte machinalement et en fit, sans même y réfléchir, une natte semblable à celle dont ses cheveux se parait du temps de sa jeunesse...une natte comme Léon les aimait tant... "Ah Léon..."
Elle finit la recette avec l'éclat de son rire dans le cœur, couvrit la tresse du torchon, la laissa regagner du gonflant durant une demi-heure et la nappa ensuite d'un peu de lait ..
Il ne restait qu'à l'enfourner dans l'antique cuisinière de bois..... Devant la cuisinière où Léon lui avait avoué qu'il préférait les yeux bleus et le regard polisson de Valentine...
La brioche était cuite à point....
Son cœur ne s'était jamais remis de cette trahison.... "Ah Léon"...
N'empêche, il avait peut être épousé Valentine...
Mais c'était elle qui avait eu son tout premier baiser...."


"La Tresse de Léon"

jeudi 5 septembre 2013

mercredi 4 septembre 2013

Vous savez quoi ?????


 
Plein "D'Instants" sont partis en voyage.
Monsieur le Facteur les fait cheminer...
visiter... découvrir plein de paysages
puis doucement ils seront déposés
dans les boites aux lettres bien sages
des amis qui me les ont commandés

mardi 3 septembre 2013

Dis Milie ! C'est quoi la nostalgie


 
Alors tu vois...... Il y a plein de nostalgies....

Il y a les "Nostalgies-heureuses" celles qui nous murmurent tous les beaux moments, nous racontent nos jolies rencontres.
Celles qui nous redisent toutes les chances de nos vies....
Mais déjà, oui déjà elles sont teintées d'un léger regret,... comme ! !
Oui c'est ça ! ! Comme une bougie dont la flamme vacille... Qui n'est pas encore tout à fait éteinte, mais qui déjà n'éclaire plus nos pas.

Il y a les nostalgies-chagrin... De ces mains que l'on ne pourra plus caresser, de ces regards que l'on ne pourra plus échanger, de ses mots qui ne rencontrent que le silence...

Et puis il y a les nostalgies regrets, ce sont pour moi les pires, ce sont celles qui racontent tous les possibles que l'on n'a pas su ou pas pu saisir...
Par mauvais choix, manque de courage, doute, immaturité ! ! Amitié ou amour mal investis...
Les "Nostalgies-Regrets" nous racontent notre naïveté, nos inquiétudes, elle sont parfois teintés de remords....
De ce remord qui fait dire cette phrase tellement inutile... tant il ne sert à rien d'avoir des regrets....

"Si j'avais su.... ! ! !"

car

Une fois écrites, les pages de notre vie ne peuvent être effacées

lundi 2 septembre 2013

Chantilly au carambar.....

Ca, c'est juste une folie.... mais une folie totalement folle...
Mais tellement hummmmmmmm

Alors voilà ! !

Il faut déshabiller 50 gr de carambar, et les mettre tout nu, tout nu au congèl.
Mettre aussi 350 gr de crème entière et liquide dans ce même congèl.
(10 minutes)

Ensuite il faut mettre les petits carambars devenus tout durs...dans le bol et hop 22 secondes vitesse 10. On obtient du sucre glace de carambar...
Rajouter le fouet, la crème fraîche et hop.... on monte progressivement la vitesse pendant la première minute jusqu'à 4, et on laisse ensuite turbibuler pendant 4 minutes environ en surveillant..
et.....




Pour ceux qui n'ont pas le Momix, il suffit de faire fondre la quantité de carambars indiquée, de placer le tout au frais, très frais et ensuite monter le tout comme une chantilly habituelle

Ah aussi ! on peut faire la même chose avec des fraises Haribo ou tout bonbon que vous aimez...
Elle est pas belle la vie ????

dimanche 1 septembre 2013

Trois c'est bien quand..... ça triple le plaisir...............

Suzeline était amoureuse mais.... Il y avait un ENORME MAIS.....
L'objet de ses fantasmes,  était indécis car trois autres belles jeunes filles désiraient aussi faire un bout de chemin avec lui.....
Ce dernier convoqua les quatre demoiselles et leur dit....
"Mon cœur choisira comme compagne, celle qui régalera le plus mes papilles...."

La première lui fit un biscuit léger comme un nuage
La deuxième lui mitonna une crème prise, fondante comme l'amour
La troisième tablât sur le croustillant d'un palet au chocolat.....

Vint enfin le tour de Suzeline qui, bien plus maline, présenta

"Le Trois"

Trois couches, trois textures, trois sensations, trois saveurs.....
  1. La première... un biscuit léger comme un nuage
  2. La deuxième... une crème prise, fondante comme l'amour
  3. La troisième... croustillante comme un palet au chocolat
 Le palais en fête et le coeur renversé d'amour, le jeune homme congédia les autres concurrentes, et ouvrit les bras à celle qui était capable de l'emmener.... si loin dans le plaisir...
Mais celle ci.... dans un éclat de rire lui dit...
"Que mon amoureux apprécie ma cuisine, j'en suis fort aise, mais celui qui aura mon cœur devra m'aimer au delà du chocolat....et.... ce ne sera pas toi....."

"Le Trois"

Sans gluten

Couche numéro 1
Faire fondre du chocolat et en napper le fond du moule.

Couche numéro 2
Mettre dans le bol 200 grs de chocolat pâtissier, le mixer 8 secondes vitesse 8, rajouter 120 grs de beurre ou mieux (80 grs de beurre, 20 grs de beurre de noix de coco, et 20 grs d'huile de noisette)
1 cuillère à café de bicarbonate ou 1 sachet de levure,
50 grs de farine de riz (si t'en as pas, avant de commencer le gâteau tu mixes 50 grs de riz 15 secondes vitesse 10)
3 oeufs
50 grs de poudre soit de noisette, soit d'amande, soit de noix ce coco...
et hop un mixage 35 secondes vitesse 6......
Tu verses dans ton moule

Couche numéro 3
Ensuite mettre dans le bol, sans le laver pour récupérer toutes les saveurs du chocolat mêlées aux autres ingrédients....
400 grs de lait....  de soja ou n'importe quel lait végétal......
3 oeufs,
40 grs de sucre,
2 CS de sucre vanillé et hop un turbibulage de 4 minutes 60° vitesse 3 sans le gobelet, remettre le gobelet et 30 secondes vitesse 8, verser cette préparation sur les deux couches précédentes
"DE-LI -CA-TE-MENT"
Mettre au bain marie à four 200° pendant 20 minutes, puis à 180°et encore 35 minutes....
Sortir toute cette magie du four, attendre le complet refroidissement, passer une lame tout autour pour bien décoller, retourner et.............................
Poufffffffffffffffffffffffffffffffffffffff ! ! !
Verdict totalement magique......
Dessus croquant, juste en dessous tu tombes direct sur une couche de crème à la texture incroyable et pour finir dernière sensation, une couche fondante chocolatée et moelleuse..... comme.................un nuage.........................un printemps..........un amour naissant.........


Une part... du Magique-tri-chocolaté-tri-couches.....