Milie Coquille
l'escargotte qui semait du safran sur les étoiles.....

-Dis Milie ! ! pourquoi tu poudres les étoiles de safran ???
-Parce que, tu vois ! ! Il est grand temps de remettre... dans tout ça ! !
De la folie, de la couleur, des épices, il est grand temps de ré enchanter l'univers....

samedi 1 février 2014

Viens ! partons ! Là ! Maintenant ! Définitivement - 2 -

Chapitre - 1 - 


Chapitre  -2 -

Jean devinait le combat...
"Madame la Raison serait-elle en train de mener une attaque en règle"
"Ah plus que ça ! Elle a même osé les tartes tatins"
"Mince ! Projet fichu....tué dans l’œuf par un vieux four et des pommes parfaitement caramélisées..."
Mais elle avait déjà oublié tous les objets qui les entouraient, elle ne vivait, ne respirait, ne palpitait que par lui et il le savait tellement.
"Mais non ballot, tu me laisses jusqu'à demain matin et en route...."
Elle se mit alors à tourbillonner comme une toupie, le téléphone coincé entre le cou et l'oreille, pendant que ses mains s'agitaient à mille choses....
Elle se sentait tellement bien. Sans précipitation ni regrets elle se préparait à connaître l'ailleurs.
Le confort illusoire ne les avait pas trompés longtemps.
Folette Maupin viendrait vivre ici dès demain, ses nombreux enfants empliraient mieux l'espace qu'eux deux ne l'avaient fait.... Le jardin connaîtrait enfin les bondissements enfantins, les cavalcades folles, les rires et les disputes de ceux qui apprennent la vie à travers la réalité des frères et sœurs.
Tout était bien, tout était à la bonne place.
Le lendemain elle déposa la clef dans le creux de la main de Folette qui n'en revenait pas d'une telle chance. Tandis que la sienne, libérée de ce symbole d'attache, vint se nicher dans celle de Jean. L'émotion en était la même que la première fois,  même frisson, même sensation d'être enfin complète, d'être totalement bien.
Et tranquillement, ils engagèrent leurs pas unis sur le chemin.

Vingt années plus tard.......

Assise depuis 18 ans toujours au même endroit, toujours sur la même chaise elle regardait par la fenêtre... Sûr de sûr... Il allait arriver.... Mais ! ! Etait elle coiffée ?  N'avait elle pas oublié de se parer des deux gouttes d'élixir de violette pour qu'il aime encore plus se nicher dans son cou ? Il faudrait qu'elle lui raconte comme les tartes aux pommes ici ne ressemblaient en rien à celles si savoureuses offertes, par leur vieux pommier et leur four qui les cuisaient si parfaitement... Et puis...

"Bonjour" la porte de sa chambre venait de s'ouvrir sur deux femmes, interrompant ses pensées.
"Bonjour, savez vous si Jean va bientôt arriver ?"
La jeune femme qui était entré en premier se tourna vers une personne d'une cinquantaine d'années.. Et sans aucun respect, ni pudeur pour Brinette dit...
"Je vous présente Brinette, elle est notre plus grand mystère, mais aussi notre patiente la plus facile.
Cela fait 18 ans qu'elle est ici, totalement amnésique elle ne se souvient que de cinq choses...
Qu'elle se parfumait à l'élixir de violette, que son four cuisait les meilleurs tartes tatins, qu'elle et son Jean auraient découvert un secret incroyable à St Jacques de Compostelle, qu'il l'appelait Brinette.
Mais surtout ! Ah oui surtout... Elle se souvient de son amour pour lui...ça elle s'en souvient parfaitement et nous en rabâche les oreilles depuis son arrivée. A par cela elle fait de longues marches, des boucles autour du parc (Pour être prête à reprendre la route avec lui dit-elle), mais rentre toujours pour cinq heures pile.....pour reprendre sa surveillance...Elle dit que c'est l'heure où ils se sont rencontrés, l'heure où il va revenir..... Bref elle est folle.... Autrement, aucun autre indice sur qui elle est vraiment.  Aucune disparition n'a pu lui être liée.... Alors on s'en occupe et...elle...elle attend son Jean..."

"Pensez moi folle... Et peut être le suis-je ? Je sais que ma tête a oublié des choses, sans doute n'étaient elles pas assez importantes pour qu'elle les retienne.... Je suis juste de celles qui ne s'encombrent que d'essentiel...mais je sais, je sais parfaitement que mon Jean va venir me chercher, d'ailleurs si cela ne vous ennuie pas je vais de nouveau le guetter..." à ces mots, qui congédiaient en douceur les deux femmes, son regard se remplit d'un amour incroyable et elle tourna gracieusement la tête vers la fenêtre.... Il était évident que le reste ne l'intéressait nullement.....

L'autre personne, la nouvelle employée eut, malgré l'émotion de la revoir  un sourire satisfait. Ainsi le Comité avait raison, elle avait perdu la tête et elle n'était pas dangereuse, d'ailleurs elle en était sûre, elle ne l'avait pas reconnue... Bien sur elle semblait se souvenir d'un secret, mais manifestement ne savait plus lequel, et puis cet enfermement du à son amnésie était leur meilleur garant, elle ne pouvait rien divulguer  et surtout elle ne pouvait rechercher Jean. Son rôle de surveillance allait être simple....... Elle était barrée la "Brinette" toujours aussi belle, malgré les années.... Mais totalement cramée....belle vengeance pour elle qui n'avait jamais pu vraiment lui prendre Jean..... Bien sur il l'avait épousée, elle Marianne, croyant Brinette morte, elle avait su si bien jouer les consolatrices. Mais elle savait qu'il ne l'avait jamais aimée, qu'il était resté fidèle à son seul amour, sa Brinette. Et pourtant, pourtant depuis vingt ans elle en était folle.... Mais son cœur à lui ne battait que pour cette demeurée.. A ces pensées, un flot de haine l'envahit mais elle se résonna, maintenant qu'elle était en place jamais, jamais ils ne se reverraient. En accédant à ce poste, elle savait que la sauvegarde du secret gardé par le Comité et la chance de garder Jean étaient totalement assurés. S'ils savaient, s'ils savaient l'un et l'autre qu'ils n'étaient séparés depuis 18 ans que par moins de 20 kilomètres.... Elle partit tranquille,  Jean était définitivement à elle....Définitivement.

Si elle avait pu voir l'étincelle dans les yeux de Brinette, dès qu'elle l'avait aperçue, sans doute se serait elle plus inquiété... Brinette l'avait parfaitement reconnue, mais elle avait instinctivement masqué toute réaction... Pourtant son calme n'était qu'apparence, sous son air aussi serein que les autres jours, son cœur était en course folle, quand à son cerveau qu'ils croyaient tous fou, il venait par cette apparition de se remémorer.... pourquoi, où, quand, comment... Le choc était d'une violence inouï, pourtant elle réussit par je ne sais qu'elle miracle et volonté, à n'en laisser rien paraître.....
Heureusement les deux soignantes avaient quitté les lieux. Elle prit alors soin de s'enfermer dans sa salle de bain, de faire couler l'eau pour masquer tout bruit et laissa enfin déborder souvenirs émotions et larmes.... 5 minutes elle se donnait 5 minutes pour se ressaisir, ensuite jouer le rôle, parfaitement le jouer, continuer de leur faire croire qu'elle était toujours amnésique, docile et un peu folle..... et....


A suivre.......


20 commentaires:

  1. waouh, quel beau personnage et tout est en place pour un drame antique romanesque, que c'est beau "deux gouttes d' elixir de violette" comme sésame vers un souvenir d'amour,et quelle belle formule :"Je suis juste de celles qui ne s'encombrent que d'essentiel"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais merci.... Juste merci.....
      Les mots créent les drames ou les dénouent......Lesquels formeront la suite ?????
      Ca ! ! !
      Belle journée

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Et la suite bientôt....
      Belle et douce journée

      Supprimer
  3. coucou, ça y est, je suis rentrée (retrouvé un petit bonhomme haut comme 3 pommes dans mes bras!), pas trop le goût de m'immerger dans une vie virtuelle, ça va revenir doucement...............je vais tenter de rattraper mon retard .
    J'aimerais mieux te lie au livre n° 2, en attendant, je flâne et déjà, envie de poursuivre le fil du récit....................Gros bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il faut mettre dans ses instants... Juste ce qui y sera bien ! !
      Je dois te dire que le virtuel me semble aussi étrange ces derniers temps....Comme si je n'étais plus vraiment chez moi, ..... Peut être la boucle bouclée.... peut être l'heure...d'autre chose....
      Mais bon ! !
      Je ne connais pas ton petit bonhomme de trois pommes mais c'est drôle comme retour...
      Je te laisse... tu dois encore être dans d'autres couleurs, dans d'autres tant de choses...
      Doux atterrissage à toi.....
      Je t'embrasse.....

      Supprimer
  4. Eh oui Mapie ...Aimer est plus fort que d'être aimé.....allez j'attends la suite de cette romanesque histoire .....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Souvent oui ! Mais c'est bien d'aimer à ce point.... c'est bien de ne connaître qu'un amour fusion....au lieu de trop d'amours consommation..
      Mais pour autant rien n'est simple.....
      Mais oui c'est bien ! !
      Douce journée à toi
      Bisous

      Supprimer
  5. Bonjour Milie

    Que c'est prenant ton histoire...! quand j'aime un livre, je ne peux en sortir et je bois goulûment tous les mots jusqu'au point final avec encore une impression de faim inassouvie... il me faut encore me prélasser dans l'histoire au point de presque m'y endormir pour éprouver enfin le sentiment de satiété....
    Mais là... tu m'affames!!!!!
    Merci pour ton mail..;oui, synchro... alors qu'est ce que j'ai peur en lisant ta réponse à Anne...?!
    Non, pas de boucle bouclée... il te reste tant à dire, à faire, et tant de fées suspendues à ta jupe en dentelle d'étoiles... n'y pense même pas !!! on est plus que du "virtuel" ...!
    Et on attend la suite...!
    Tu es allée très vite dans tes publications... je suis en retard... mais... Miam...!
    Demain , c'est la Chandeleur... si j'osais je tenterai bien ce Nutella, sans huile de palme!!! mais avec ou sans ... ce ne serait pas............................!( quel vilain mot!)
    Bisous Milie ... vite la suite!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ma Passion Orange.....
      Oui moi aussi boulimique de lecture.... dévoreuse de mots....pshiiiiiiiiiiiii...Oublieuse du monde dès qu'une phrase passe à ma portée de curiosité.....
      Mais tu le sais écrire ou lire même frémissement......
      Quand à cette histoire, je n'en reviens pas moi-même ! Que s'est il passé il y a dix huit ans ???? Et quel rôle infâme à jouer cette Marianne ????
      J'ai hâte d'en écrire la suite......
      Demain pour nous se sera aussi journée dédiée à la crêpe...
      Bisous

      Supprimer
  6. Oui c'est bien...c'est même le nirvana de ne connaitre qu'UN amour fusion Mapie....mais cela me parait un peu illusoire...... De nos jours tout se dit tout se sait les mentalités changent évoluent dans le bon ou le mauvais sens je ne saurai le dire ce que je constate le plus souvent dans les couples d'aujourd'hui..c'est que lorsque le feu s'éteint on n'accepte plus de vivre comme autrefois dans< le faux semblant> .on n'accepte plus l'hypocrisie...d'ou séparation et porte ouverte vers d'autres rencontres d'autres possibilités de consommer encore et encore en amour comme en tout autre plaisir ..wouahhhhhh .pas facile a conjuguer a tous les temps ce verbe aimer .......Mapie j'ai hâte de connaitre le choix de Brinette .....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais moi.... même les pulls je les aime avec du vécu, avec des peluches et de l'usure, je les aime quand on a passé déjà de longues années ensemble alors l'amoureux....... Les années ne font que sceller, que renforcer.........
      Mais oui lorsque l'amour n'est plus là il faut partir, parce que la seule condition l'unique raison....c'est ça, c'est l'amour..... Oui la seule
      Tu n'as pas lu la deuxième partie ???? Brinette à fait son choix et la vie......
      Bisous et belle soirée

      Supprimer
  7. Et, et... à suivre, oui Milie je veux savoir la suite... belle histoire ça.... Bises du soir, jill

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui ma Jill, tu sais quoi, c'était pas calculé mais ça me fait penser aux nouvelles qui étaient diffusées par petits morceaux dans les journaux d'autrefois......
      Souvent d'ailleurs dans ces fameux journaux d'autrefois il y avait la recette de cuisine du jour...Gâteau au yaourt ou Le vrai gratin de Belle maman.....
      Finalement ici c'est un peu comme dans "Femmes d'aujourd'hui" d'autrefois.....
      Bisous.....

      Supprimer
  8. Bonsoir Millie et.......... la suite c'est pour bientôt, j'adore! bisous et bonne soirée MTH

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie et....la suite sera... dès que les mots danseront sur le clavier.....mais je le sens déjà frémir...
      Bisous neigeux....

      Supprimer
  9. waouhhhh........vite, la suite.......... j'espère que Brinette va remettre la vilaine à sa place et qu'elle va retrouver (forcément) son Jean, pour toujours ! Et un secret, à St.Jacques de Compostelle.......... mon imagination vagabonde !
    Bisous et bonnes crêpes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La suite c'est pour mardi car le mardi.......
      Oui que peut bien receler ce secret ????? et est cela qui les a mis en danger il y a 18 ans ????
      Belle journée

      Supprimer
  10. Hein? on n'est pas mardi? HOOOOO!
    ARGH...
    PFFF...
    SNIF...
    SMACK !!!

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de "Sélectionner un profil", cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier un commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!