Milie Coquille
l'escargotte qui semait du safran sur les étoiles.....

-Dis Milie ! ! pourquoi tu poudres les étoiles de safran ???
-Parce que, tu vois ! ! Il est grand temps de remettre... dans tout ça ! !
De la folie, de la couleur, des épices, il est grand temps de ré enchanter l'univers....

vendredi 31 janvier 2014

Jamais recette ne fut si facile...ni meilleure....

Ben oui Lecteur, évidemment que dans les trois 
il y en aurait un "Chocolat".....


Ingrédients...

100 g de noisettes (que tu fais torréfier à la poêle ou au four)
140 g de chocolat noir
(Ou 70 g de chocolat noir et 70 g de.......cette tuerie .....)
40 g de sucre + 1 sachet de sucre vanillé
35 g de beurre et 35 g d'huile de noisette (Si tu n'as pas d'huile de noisette 70 g de beurre mais....)
100 g de lait (Ou de lait de coco ou d'amandes pour un côté plus parfumé et sans lactose)

Ici il accompagne la "Tresse de Léon"

Au Thermomix

Tu mets dans le bol les noisettes, le chocolat, les sucres et 18 secondes vitesse 10 en montant progressivement la vitesse....
Tu racles les parois, tu ajoutes le lait et tu remets 10 secondes vitesse 3
Puis 2 minutes - vitesse 4 - 60°
Tu rajoutes le beurre et l'huile de noisette et une minute vitesse 7...
Et tu mets en pot....
Et....

A la casserole

Tu mets le lait à chauffer doucement, tu fais fondre le chocolat, tu stoppes le feu et  tu rajoutes les noisettes préalablement torréfiées et mixées finement ou si tu n'as pas de mixer assez puissant de la poudre de noisette (qu'il faut aussi faire torréfier), l'huile de noisette et le beurre, tu mélanges et hop en  pot....

Et voilà trois façons de s'enchanter
 Et au revoir...colorants, huile de palme, conservateurs
Bonjour bonjour... simple bonheur

jeudi 30 janvier 2014

Parce que tout est trop "Beurk"... Juste faire comme les abeilles....

"Le deuxième Hummmmmm..."


Décidément Lecteur, éteins radios et télés..... C'est trop "Beurk" ce qu'ils nous racontent...
On dirait qu'ils sont payés pour nous rendre tristes et nous faire flipper ! ! !
Et si... Dans le silence retrouvé...si.....

Si tu choisissais la magie, si tu redevenais Maître Enchanteur.....
Comment ??????
Il y a plein de façons pour arriver à cela.....
L'une d'elle....."Faire comme les abeilles".... BUTINER... Oui oui.... ! ! ! Ça marche ! !

Et c'est partit pour une folle et secrète magie....que je vais maintenant te dévoiler....

Le Miel de Pissenlit ou.....Confit de Cramaillotte

Cueilles au soleil levant 288 fleurs de pissenlits.
Otes en délicatement la partie verte (tu ne gardes que la partie solaire).
S'il fait beau, tu exposes tout cela au rayon du soleil pour faire légèrement sécher....ça concentre les arômes....




Il te suffit ensuite de mettre dans une casserole à fond épais...1 litre d'eau, les pétales des 288 fleurs, deux oranges et un citron coupés en tranches, 700 g de sucre,.
Tu fais cuire jusqu'à ébullition, tu arrêtes le feu, tu couvres et tu laisses confire cette magie... tout le long d'une belle nuit.... le lendemain tu remontes tout cela en douce ébullition et tu laisses bouillonner joyeusement une vingtaine de minutes...
Il ne te restes qu'à filtrer en pressant bien et à faire couler tout cela dans de jolis bocaux....et Youpieeeeeeeeee...
Nous voilà avec du miel de pissenlit, appelé aussi "Cramaillotte"...
J'adore....c'est tellement simple et surprenant à la fois...que direct ça te ré-enchante....... 
(en plus c'est beau on dirait de l'or liquide......)

Ah oui aussi, j'allais oublier la version pour les Momixeurs...
La partie en italique est la même....sauf que tu mets tout cela dans le bol.... puis 18 minutes 100° vitesse 1... Tu attends que cela refroidisse un peu et tu filtres en t'aidant du panier, tu remets le jus filtré dans le bol et de nouveau 18 minutes 100° vitesse 1...et hop en bocal.....

T'as vu c'est bien de faire comme les abeilles.......



Demain la troisième magie... Le troisième hummm

mercredi 29 janvier 2014

Hummm N° 1 Mandarine Curd

Un hummm... c'est bien
Trois hummmmm.... bonjour  les tartines....


Hummmmmm numéro 1
Mandarine-curd

140 g de jus de mandarine
le zeste de deux mandarines
90 g de sucre
2 œufs
1cs de fécule de maïs

1 - A la casserole....
C'est simple Lecteur, tu zestes deux mandarines dans une casserole, puis verses 140 g de jus de mandarine dans cette même casserole, tu délaies dedans ta cuillère de fécule, tu rajoutes les oeufs, le sucre....
Et hop à feu doux en remuant constamment....jusqu'à ce que la préparation épaississe...

Tu verses dans le récipient qui te fait plaisir tu attends le refroidissement et c'est fait...


(Peux servir pour des tartes, des chocolats, des tartinades...quand à la brioche aux mandarines je t'explique même pas..... et bien sûr tes tartines)

2 - Au Thermomix
 Tu mets tout dans le bol et hop 10 minutes 80° vitesse 4 (sans le gobelet)... Après même chose qu'en dessus en italique......

Brioche à la crème de mandarine

Chocolat surprise mandarine

Demain ! ! Même heure...
La recette du...Hummmmmmmmm numéro 2...

vendredi 24 janvier 2014

Elle marche....La magie Tang Zhong......




Essai transformé, note 12 sur 10 tellement c'est...
Mais commençons...
Il y a plusieurs années que je suis régulièrement intriguée par un mot sur les blogs culinaires 
"Tang Zhong"  
J'avais lu que c'était un ingrédient magique et pourtant, je n'avais  jamais jusqu'à hier,  poussé la curiosité jusqu'à l'essai....
Et là.....
...Mie filante, humidité parfaite, texture inexplicable mais tellement douce, douce... et tout ça d'une légèreté...mais légère, légère comme... Oui c'est ça....

"Comme une âme sans péché qui s'envole vers le ciel"

Oh la la..... je vais l'intégrer à d'autres préparations.... J'adore ces manipulations culinaires....j'imagine déjà les beignets de Mardi Gras s'envoler dans la cuisine par trop de légèreté.....mais....

Là, je l'ai adapté au thermomix ... 
Donc je vous donne les deux versions...

Tang Zhong

120 g d'eau
20 g de farine

1 - A la casserole... 
Délayer l'eau et la farine et faire cuire à feu doux jusqu'à ce que la préparation épaississe et atteigne environ 65/70° (Comme une béchamel mais vraiment à feu doux)
2 - Au momix... 
Mettre l'eau, puis la farine et 8 minutes 70° vitesse 1

Votre Tang Zhong est prêt, il faut alors le mettre dans un petit récipient, le filmer au contact et le mettre au moins 6 heures au frais.



"La brioche"

Il faut commencer par sortir le Tang Zhong au moins 1/2 heures avant...
Ensuite soit vous faites votre brioche habituelle à laquelle il faut ajouter en début de pétrissage le Tang Zhong...

Soit vous faites celle là..... qui est légère, très peu grasse et délicieuse....

Alors....

Mettre dans votre robot le Tang Zhong, 1 œuf, et 1 yaourt (ou 120 g de lait),  mélanger ces trois ingrédients (au momix 2 minutes vitesse 4). Rajouter ensuite 350 g de farine, 70 g de sucre, 1 sachet de levure de boulanger, ou 20 g de levure fraîche de boulanger et pétrir.
(Au momix 3 + 5 minutes, bol fermé, épi) au bout des trois premières minutes rajouter une demi cuillère à café de sel, et incorporer par petits bouts et peu à peu 40 grs de beurre mou.... Pétrir jusqu'à ce que le beurre soit totalement incorporé..... Il ne faut pas hésiter à pétrir longtemps que ce soit à la main ou au robot....


Transvaser la préparation dans un récipient haut, la couvrir d'un torchon et la laisser dans un endroit chaud et sans courant d'air environ deux heures...
Récupérer la pâte, chasser doucement l'air en la rabaissant...et hop vous lui donnez la forme que vous voulez... et hop 30 à 35 minutes 180°....et c'est fait....

Et voilà ! !

mardi 21 janvier 2014

Et oui ! ! Quelques croquis de Lolie Mercredi...et de Louison Mistral....pour ceux qui se demandaient....

Alors, elle ne s'arrêta pas au couloir, mais continua, 
traversa la petite cour grise 
et prit sans réfléchir la direction du Mont des Tornes.....


Lolie n'aurait jamais, en temps ordinaire, 
osé y mettre un pied, ni même le bout d'un orteil.
De telles légendes, toutes plus terribles les unes que les autres,
couraient sur "L'Oubliée"...


Le vent, déjà leur allié,
leur apporta les dernières paroles de Missi, 
"Faites attention au deuxième balluchon, 
il ne sera actif que lorsque vous é...." 
Le reste de ses mots s'était envolé,
ils découvriraient seuls, où et quand ce mystérieux balluchon
deviendrait actif...



"L'instant des cailloux"






Croquis de "Marie des Montagnes" tellement magique, qu'avant
même d'avoir lu le livre...elle en a restitué les parfaites émotions

dimanche 19 janvier 2014

Viens ! partons ! Là, maintenant.....Définitivement......



- Viens ! partons
- Mais quand ?
- Là, maintenant
- Mais où ?
- Peut importe, mais partons...
- Mais longtemps ?
- Définitivement !

Le café qu'elle venait de lui servir fumait dans la tasse de fine porcelaine, les entrelacs de roses anciennes finement peintes dessus lui racontaient le confort, la douceur, le raffinement, le bonheur qu'étaient leurs jours. Les flammes dans la cheminée disaient la chaleur et la confiance. Par la fenêtre les paysages connus murmuraient le rassurant.


- Et...
D'un geste gracieux elle lui montra cette pièce qu'il aimait tant, surtout dans le soleil couchant....
Il l’interrompit aussitôt, l’œil rieur et le regard plus amoureux que jamais....
- Mais ma Brinette, mon amour. Si ce confort nous interdit l'aventure, s'il brise les ailes de l'inconnu, alors il n'est plus confort.... Mais geôlier.. Il n'est plus épanouissant mais restreignant..... Allez Brinette de mon cœur ! Partons !
Au delà du vieux portail, dont elle aimait tant le grincement annonceur de visites, le chemin lui racontait les nuits au clair de lune, les pommes maraudées, les vieilles granges squattées et déjà un sang plus vif que celui qu'offrait le quotidien pulsait dans ses rêves... Mais la raison n'entendait pas lâcher comme ça, elle lança une salve d'arguments...
"Et le froid ? et la faim ? et les bandits de grands chemins ? et tes draps de flanelle ? et ton vieux four qui cuit si bien les tartes tatin ? et les premières fraises du jardin ??....
 (A suivre....)
-

vendredi 17 janvier 2014

D'Artémis à Rystatapoulos...en passant par les mains d'enfants.....

Ils sont petits et pourtant ils sont trop forts......
Ils ont sauvés plein plein plein d'Artémis....
Ils ont tout compris.. Merci à Stéphanie qui les a amenés à faire cela....

"C'est beau, c'est un soleil d'Artémis dont les rayons sont le cœur des enfants"

Et un bonheur n'arrivant jamais seul...
Oh la la une araignée recyclée
Mais attention pas n'importe laquelle

Lecteur je te présente et ce...
sous toutes les coutures
 la seule, l'unique, la vraie

"RYSTATAPOULOS"



Oh la la elle est belle Rystata.
Vous êtes tous des sauveurs d'artémis de niveau 12 et ça.... 
C'est de bon augure pour l'avenir du monde...

et d'autres Artémis pour le plaisir






 

jeudi 16 janvier 2014

Galerie d'Artémis........

Sauvetage de livres et d'Artémis

Artémis mini tambour à broder

,
 Artémis cailloux magique (Chris)

Artémis trop jolie souris (Anisbee)

Artémis réticule (Nadine)

Artémis trieur

Artémis socles de cupcakes

Merci merci et continuez à m'envoyer vos belles idées pour sauver les Artémis
Parce que quand même ! C'est bien tout ça

mercredi 15 janvier 2014

La nuit m'a soufflé la solution.....

Trop de projets se télescopaient dans ma tête d'Escargotte
Ne trouvant pas de solution,  j'ai demandé à la nuit 
de bien vouloir me la souffler...
en guise de réponse... elle m'a offert la neige.. 

Et oui ! Elle est là l'idée, Merci Madame la nuit
 blancheur de la neige = mariage !




Il suffit juste de marier les projets...


Le premier est un joli "Challenge Printanier"
pour lequel nous avons mission
de trier....des boutons.


Comment trier des boutons en sauvant des Artémis ??

Le second est l'opération
"Sauver les Artémis"

Il m'a donc suffit, comme me l'a murmuré la nuit, 
d'organiser un beau mariage et.....
 Ce n'est pas un, pas deux mais HUIT Artémis de sauvés...
Oui oui...et en plus les boutons sont triés......
Ouvre le livre pour voir de plus près toute cette histoire


 Et voilà ! !

Vive les mariés ! ! !

mardi 14 janvier 2014

Même qu'Anisbee, elle a sauvé un Artémis....sans même attendre le S.O.S....


Bon alors mes amies, mes Surprenantes...
passagers de ce lieu....sauvez des Artémis.....

En attendant..... Ta dam...
Anisbee.....elle s'est dit :
"Un Artémis c'est plus joli en souris qu'à la déchetterie....."
Et toi Lecteur t'en penses quoi ????? 


Perso je suis totalement sous le charme...

Ah aussi j'ai sauvé autres Artémis...

Et encore un Ta dam...

Je t'explique Lecteur

 Tu ôtes le fond de deux Artémis qui s'encastrent
Tu gardes les fonds pour d'autres utilisations
et

Youpieeeeeeeeeeeee un tambour à mini broderies
Elle est trop belle cette matinée

dimanche 12 janvier 2014

Le Rose- Risi -Bizi.....

 Je te le remets, Lecteur, car il y a plein de nouveaux gourmets...... 
Déjà, tu mets... une musique féérique... 
 
"Le Rose Risi Bizi"

Oui ! oui c'est bien son nom le "Rose-Risi-Bizi"... 
C'est voluptueux à prononcer...essaie Lecteur



(Version aux poivrons confits...)

"Rose-Risi-Bizi"....... Tu vois ! !

Un risotto rigolo, frais, enchanteur...... totalement délicieux.......et carrément amoureux......et tu sais quoi ??? 
C'est le risotto de Venise, celui de Roméo et Juliette...et oui.......

Mais surtout, surtout... 
Il est très drôle car à chaque louche il y a....en plus un truc nouveau à faire.......

Picture
 
Pour 4 gourmands......
Horloge..... 30 à 40 minutes joliment occupées......

Allons, allons mettons nous sans tarder....à l'ouvrage.......

- 300 g de petits pois (frais ou congelés)
- 250 g de riz à risotto
- 30 g de beurre (ou huile d'olive)
- 40 g de lardons ou mieux de pancetta en petits dés
- 2 pommes de terre coupées en tout petits dés (oui oui)
- 1 morceau de betterave rouge coupée en petits dés
- 1 petit oignon
- 1 échalote
- 1 verre de vin blanc sec
- du bouillon soit maison, soit reconstitué à partir d'un cube
- sel, poivre, parmesan

Mais je parle, je parle et....
Ah la la... Il est déjà l'heure de mettre le beurre dans notre vieux faitout, faisons en chantonnant frissonner oignon, échalote et lardons....
Saupoudrons de notre riz, puis touillons avec une cuillère de bois. 
Et hop voilà venu le temps du vin blanc..  Attendons, toujours en chantonnant...que le riz ait absorbé.....cette première louchée alcoolisée.....

Et là..... ça devient drôle..... parce qu'à chaque fois, mais vraiment à chaque fois.... en plus du bouillon on rajoute un ingrédient.......en ne cessant jamais de remuer et en laissant à chaque fois tout absorber....
  1. Première louche on ajoute le sel
  2. Deuxième louche on ajoute les dès de pommes de terre
  3. Troisième louche on ajoute les petits pois
  4. Quatrième louche on ajoute le poivre
  5. Cinquième louche on met un grosse cuillère de parmesan râpé
  6. On ajoute deux cuillerées de betterave rouge cuites et coupées en dés
Puis s'il le faut, d'autres louches jusqu'à ce que le le riz soit bien fondant.
Là ! couvrons, couvrons..... et laissons le temps... d'un petit verre ou de deux ou trois baisers....la dernière magie opérer..... celle de la folie du moelleux ...

Parsemons de copeaux de parmesan.......  
Ah.... il nous reste à trouver...... 
un vin pétillant italien et bien sur......
  1. Un amoureux (se)
  2. De la famille
  3. De proches amis
  4. Soit qui on veut.......
 Joli moment à toi Lecteur......


Et en dessert....quelques chocolats...citronnés