Milie Coquille
l'escargotte qui semait du safran sur les étoiles.....

-Dis Milie ! ! pourquoi tu poudres les étoiles de safran ???
-Parce que, tu vois ! ! Il est grand temps de remettre... dans tout ça ! !
De la folie, de la couleur, des épices, il est grand temps de ré enchanter l'univers....

dimanche 20 avril 2014

La Clairière du Chambardement

La Clairière du Chambardement

Et vous savez quoi !! 
Vous m'avez manqué... Vraiment

Désolée de vous avoir quelque peu abandonnés....
vraiment désolée mais....  
de nouveau, depuis quelques temps 
je n'avais plus aucune imagination..
 J'ai eu la sotte imprudence de côtoyer des gens" biens" 
et j'ai été contaminée par une "Normalite aiguë".... 
des bloqueurs de rêves ont totalement court-circuité 
mes réseaux de délires, mes connections de fictions..... 
pshiiiiiiiiiiiiiii...

C'était TERRIFIANT j'étais devenue normale...
Oui oui Lecteur NOR MA LE c'était horrible...
Il n'y avait qu'un seul traitement, qu'une seule possibilité...

 "La Clairière du Chambardement"

La clairière où les mots sont mélangés, 
les idées dans un désordre total, 
ou les pommes sont mauves à pois roses, 
où les fourchettes servent à écrire des mots d'amour
où les chaussettes vont toujours par trois en chantonnant
bref ! ! la clairière du chambardement...
Et tu sais quoi Lecteur ??????

Ca marche ! ! Je suis rechargée de 
brillance, de malice de pétillance, d'anarchie, de folie, de couleurs.
 En moins de temps qu'il n'en faut pour échanger un vrai baiser, 
j'ai été réparée, totalement réparée......
Et la magie de tout cela.... à qui on la doit ????
Ah la la ! ! Cette folle magie, 
on la doit aux jumelles gardiennes de ce lieu fantastique...

"Les Fées-Frénésie"
Ah ! ! Les fées-Frénésie, garantes de la fantaisie, veillant sans relâche à ce que les joyeux désordres soient respectés.
Elles sont vigilantes et ne laissent aucune chance 
au rangement, au conventionnel, à la monotonie...
Si quelqu'un à le malheur d'ordonner une idée, 
ou de prononcer une phrase bien construite...
Elles dégainent illico leur plumeaux anti-organisation, 
époussetant avec vigueur et sérieux tout ce conventionnel... 
Et aussitôt les mots se mélangent pour former avec bonheur... 
un conte inattendu, une poésie revigorante, ou une idée saugrenue
Bref ! ! Sous leurs coups de plumeaux
La félicité, la fantaisie et le méli-mélo reprennent le pouvoir illico...
Ainsi saches Lecteur que grâce à elles on peut ici et à tout moment...

De nouveau, faire le plein de....fantaisie... de frasques, de toquades, d'imagination, de délires...d'absurdité, 
 d'enfantillage, de liberté, de légèreté........de...de...

Et ça ! ! ! 


samedi 19 avril 2014

Méli Moulin et images pieuses......

 
 
 
Elles sont où, elles sont où nos aubes blanches de communiantes ??
Elles sont où, elles sont où les lenteurs des repas du dimanche ??
Elles sont où, elles sont où les blanches nappes aux initiales brodées ??
Elles sont où, elles sont où les plumes à nourrir à l'encrier de porcelaine ??
Elles sont où, elles sont où les blouses protégeant neuve robe de percale ??
Elles sont où, elles sont où les Lettres de mon Moulin et leur chèvre insouciante ??
Elles sont où, elles sont où nos joues rouge-froid et nos jambes écorchées ??
Elles sont où, elles sont où les fontaines de rue à s'éclabousser de rire ??
Elles sont où, elles sont où les quadriennales escadrilles de hannetons ??
Elles sont où, elles sont où... les rives fausses de l'enfance ??

Elles sont où, elles sont où nos pieuses images de communiantes ??