Milie Coquille
l'escargotte qui semait du safran sur les étoiles.....

-Dis Milie ! ! pourquoi tu poudres les étoiles de safran ???
-Parce que, tu vois ! ! Il est grand temps de remettre... dans tout ça ! !
De la folie, de la couleur, des épices, il est grand temps de ré enchanter l'univers....

mardi 8 septembre 2015

Vous savez quoi ! gens de là ?????

On ne le sait plus, on l'a un peu oublié....
pourtant tout a changé le 7 janvier.....
et un peu avant et un peu après aussi....
On ne sait plus vraiment quand tout à commencé...mais...
Nous sommes plus tristes, plus fragiles...plus hésitants à croire...
Mais comment croire au milieu de......
La violence et l'indécence quotidiennes dont regorgent les journaux ? 
Mais comment espérer au milieu......
Des migrants qui coulent de notre impuissance,
Du peuple grec appauvri, obligé, humilié,
Des agriculteurs qui jettent leur clef au foin devenu inutile.
Des chômeurs qui se fichent des statistiques, des courbes, ils sont, c'est tout.
De la banquise qui fond de notre consommation....
De........
Vous savez quoi, gens de là ???
J'aimerais vous faire cadeau de...de...
De légèreté, de charleston, d'éclats de rire joyeux...
De pommes gouteuses, de mains sincères, de regards de certitude....,
De chansons italiennes, de poèmes de Prévert, 
De complaintes slaves...
De héros, de mythes, d'étoiles filantes...
De galanterie, de courage, de tolérance...
De roses de Noël, de pain de Modane....
De cloches carillonnant les belles nouvelles..
De dames élégantes, d'enfants vivant leur enfance
De nappes à carreaux...
De fraîcheur et de candeur ! ! !
Mais le poids est là et les faits alourdissent notre souffle,
Les images ternissent nos éclats, 
les pommes ont le goût du vide...
Prévert s'en est allé, les étoiles ont filé, 
les cloches se sont tu
Les belles dames sont froissées, 
les nappes sont en mauvais papier.....
Alors...
Plus que jamais il faut semer autre chose,
Plus que jamais il faut faire jaillir d'autres chimères
Plus que jamais il faut être tendre et solidaire
Plus que jamais il faut faire rire, faire mijoter, faire valser
Plus que jamais il faut parer son cœur d'humilité et d'élégance
Plus que jamais il faut repasser les nappes à carreaux
Plus que jamais il faut saupoudrer les étoiles de safran.......

22 commentaires:

  1. Merci, c'est juste beau, émouvant, ça parle au cœur.
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci mais parfois je trouve les mots tellement inutiles....exprimer et après ?????
      Merci de ton passage et de ta fidélité
      Belle et douce soirée......


      Supprimer
  2. Que dire, Mapie? sinon qu'on t'aime avec ton coeur grand comme ça!! tu es inimitable: on t'aime!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est tous inimitables, et toi particulièrement...... d'ailleurs ça me fait frémir rien que d'y penser, une deuxième Artis'Anne ! Impossible il n'y en a qu'une et je l'aime. C'est une très belle rencontre et j'ai la chance de l'avoir faite ! !
      Mais quand même, il me tourmente ce monde.... Vraiment

      Supprimer
  3. C'est si beau et si vrai ce que tu nous écrit là. C'est sûr que si tout le monde voulait faire un petit effort, on pourrait changer bien des choses ......... les rendre plus belles ......... Ça me fait penser à une vieille chanson :" si tous les gars du monde, voulaient se donner la main ............."
    Je suis bien d'accord avec Anne, tu es inimitable et on t'aime !
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le redis, on est tous inimitable et heureusement....
      Au delà, c'est vrai que l'époque est inquiétante et que parfois se centrer sur son bonheur ne suffit pas...
      Quel avenir pour nos petits ??? comment leur offrir la légèreté, l'insouciance, la sérénité ???
      Bref on va continuer à essayer de mettre (un peu) de jolies choses...dans nos vies et bien sur les partager....
      Je t'embrasse, douce journée à toi

      Supprimer
  4. Où est passé ton article que tu relayais????
    Oui, il y a tant à dire, sur tant de misères différentes, et les mots semblent dérisoires.... mais ils ne le sont pas!!!
    Ce sont les silences, les regards qui se détournent, les portes fermées ... qui sont lamentablement tristes... pas nos mots!!!
    Oui Milie... tu es unique... même si tu as des clones (hahaha)
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le re re re redis on est tous uniques.... et ce n'est pas là l'important.....
      L'important je ne sais plus trop où il est... qui il est....
      Pour l'article que je relayais, j'ai eu un message de la personne qui l'a créé, me disant qu'il ne fallait pas le relayer comme ça, ne pas mettre ses mots, mais ré-écrire un texte m'appartenant..
      Donc à suivre......
      Mille bisous et douce journée automnale.....

      Supprimer
  5. Merci , oui cela me fait penser au colibri de Pierre Rahbi...
    Emouvant et vrai
    Bonsoir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est tous des colibris ma Jackie.....
      On a tous notre part à faire, alors autant y mettre du coeur, et la faire au mieux...ou du moins essayer de....
      Bisous et belle journée

      Supprimer
  6. si tout le monde comprenait ces mots le monde serait meilleur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si l'on intégrait ces mots, si on les appliquait alors peut être ! ! ! !
      Bisous et douce journée

      Supprimer
  7. Bonjour Milie, je m'étonnais du silence mais je ne recevais plus tes pages! Je me réinscris... Le monde me fait peur et m'inquiète tellement mais il ne faut pas céder à toute cette folie. Continuer à croire en des jours meilleurs et pleins de lumière! Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le monde fait peur au monde, et l'on reste impuissant et l'on ne sait pas ! !
      Mais pourtant il faut continuer à faire briller l'espoir, il faut continuer à y croire ! !
      Mille bisous et douce journée

      Supprimer
  8. Milie qui ne sait plus où poser ses pensées...
    J'ai eu 4 jours de réflexions devant l'immensité, intacte, pure, la terre originelle s'étendait sous mes pas et à perte de vue...
    Pas de télé, pas de médias, et des portables qui ne passent pas... et c'est ainsi que vit une dame d'une grande sagesse et d'une belle philosophie !!!
    Pas d'égoïsme pourtant, consciente du bonheur privilégié dans lequel elle a fait sa place, seule, après tant de douleurs imposées, de blessures enfantines et de rejets permanents
    Vois-tu, c'est cette horde de loups qui ne pensent qu'à faire de l'argent pour s'endormir dessus, qui nous troublent l'esprit... car, (et ce vieux monde me l'a rappelé si besoin était...) la misère et les souffrances diverses, les guerres et les exodes, les douleurs des mères qui pleurent, la faim et le froid, ne datent pas de nos jours mais ont toujours jalonné l’existence! "Charlie s'en souvenait........" et les médias (les loups) se fichent bien de la couleur du sang, pourvu qu'ils le vendent!!!!!!!!!!!!
    Ah! Milie, un retour dans la vraie vie relativise ... et pour un peu, si je le pouvais.... j'irai lire Prévert dans ce paradis, loin de tous les bruits.
    Bisous, mon amie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ils nous endorment les vieux loups.... Mais pas ceux des forêts, eux ils sont victimes de nos peurs et de tout ce qui les a entretenues... nos peurs n'existeraient pas si on osait les remplacer par le courage de voir enfin la réalité...... ce n'est pas le migrant, ce n'est le loup du bois, ce n'est pas le microbe qui nous menacent...... mais bien l'amour du pouvoir, de l'argent, du paraître qui ont amené le monde à cet état d'urgence et de tristesse......
      Quand à Prévert... Ses "Paroles" en format poche sont dans la chambre verte..... viens quand tu veux l'amie.....tu sais que ses murs couleurs printemps sont prévenus de ta venue ! !
      Tu sais le jolie dans tout ça ! ! C'est tous ces mots échangés, c'est les jolis liens créés, c'est l'émotion, c'est toutes nos tendresses, nos fleurs..... et surtout nos questionnement qui forcément un jour.....
      Mille chaleureuses pensées...

      Supprimer
  9. Tu vois Milie, lorsque je conduisais sur cette autoroute vers Clermont-Ferrant, j'ai pensé qu'au bout de ce chemin ,plus loin, il y avait une chambre verte... et un sourire qui ouvrait sa porte!
    J'ai pensé à toi aussi devant ce silence criant, ses profondes vallées qui emportent le regard au point de le perdre .Comme le monde est beau lorsque l'homme s’efface!!!!!!!!
    et je suis comblée par la résonance de mes pensées dans tes mots
    Je t'embrasse très amicalement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une chambre, un jardin, un regard....
      Une assiette, des coccinelles, des paroles...
      Tous en attente...de ton séjour.....
      Tendres tendres pensées

      Supprimer
  10. Merci pour ce beau témoignage tellement plein d'amour et de poésie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ces mots...cueillis de grand matin.....
      belle et douce journée

      Supprimer
  11. MILIE?????????????????????

    L'escargote est rentrée trop tot dans sa coquille...il fait encore beau dehors et les couleurs resplendissent des feux de l'automne
    J'espère que tu vas bien
    Plein de bisous pour toi qui accompagne souvent mes pensées

    RépondreSupprimer
  12. Et plus que jamais, il faut se dire qu'on s'aime....................!

    Après le 7 janvier , il y a eu ton article.... et puis et puis........
    Après le 13 novembre, il y a ton article!!!

    Parce qu'il est à sa place pour maintenant comme pour hier... et peut-être hélas , encore demain!!!
    Les degrés de l'inconcevable montent toujours plus haut sur l’échelle de l'insupportable, de la violence, des monstruosités perpétrées par la bêtise, la cupidité et le besoin de domination, l'écrasement de l'intelligence.... par l’obscurantisme !!! ce mot sorti de l'ombre pour ensevelir les esprits sous un drap noir!!!

    Alors chante Milie... chante tous les mots que tu as écrit et qui font tellement de bien aujourd'hui...
    Et je chanterai avec toi, et nous chanterons tous ...pour que vivent les Prévert et les Aragon, les danseurs de rock et les amoureux des bancs publics, les hirondelles et la montagne, et le petit prince.....
    et encore les gamelles où bouillonnent des odeurs de plaisirs des sens, de tous les sens!!!
    Oui, nous sommes vivants et heureux de pouvoir le dire, l'écrire et le chanter!!!
    Hier Milie, je suis retournée avec un de mes frères, revoir une petite cabane dans la forêt où nous avons joué-----
    il a 50 ans---- sous un grand chêne, qui est toujours là, impassible et protecteur,
    et je souffre de savoir que beaucoup d'aujourd'hui,ont été violemment privé de ce merveilleux moment, qui m'a été donné de faire---- un retour en arrière----
    Mais pour eux, pour nous, pour ceux qui viendront, restons ensemble et chantons tes mots.
    Tendresse

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de "Sélectionner un profil", cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier un commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!