Milie Coquille
l'escargotte qui semait du safran sur les étoiles.....

-Dis Milie ! ! pourquoi tu poudres les étoiles de safran ???
-Parce que, tu vois ! ! Il est grand temps de remettre... dans tout ça ! !
De la folie, de la couleur, des épices, il est grand temps de ré enchanter l'univers....

jeudi 7 janvier 2016

Le 7 janvier de l'an 2015

Le 7 janvier de l'an 2015
Atterrée comme tout le pays
Et venant dire "Bonjour ici"...
L'Escargotte  se dit...

"Mais pauvre sotte, sombre idiote, naïve Escargotte ! ! !
Comment veux tu...
Que tes mots soient plus forts que la haine, 
plus puissants que la peine ??? 
Comment veux-tu, avec ta fofolle poésie ré-enchanter des cœurs désespérés, calmer des mitraillettes enragées ???

Pour preuve....
Tes mots n'ont fait taire aucune arme...
Ta poudre de safran n'a séché aucune larme...
Regarde autour de toi
Ais le courage du constat...

Alors acceptant la vérité
De l'inutilité des mots entremêlés... 
De l'absurdité des épices parsemées.... 
L'Escargotte s'en est allé ! !

Et l'herbe a peint le printemps...
Et les pommes sont devenues sucrées...
Les jours sont devenus vraiment petits...
Noël a tintinnabulé...  

Les armes ont encore parlé
Les chagrins amis se sont accumulé
Les larmes ont coulé ! !

Elle fut si noire, si noire... cette année..

Alors, pensant très fort à tous ceux qui étaient dans la peine..
L'Escargotte comprit qu'il fallait remonter sur scène
Si elle ne pouvait taire les armes
Elle pouvait essayer d'adoucir les larmes
plus que jamais ses amis et le monde 
devaient retrouver l'envie d'une joyeuse ronde

Alors elle décida d'un coup....
De lâcher ce qu'elle avait du plus fou...
De laisser libre cours à ses dingues pensées
D'ouvrir à fond les vannes refermées
De consacrer l'année aux hiboux,
aux délires, aux mots fous, aux mots doux...
Mais............ surtout aux hiboux ! ! ! 




 

11 commentaires:

  1. Voilà ce que j'appelle: une bonne résolution!!!
    Aujourd'hui, j'apprends le départ de la maman de ma meilleure amie.... certes, il vaut mieux qu'il en soit ainsi... mais pour ceux qui restent, les larmes, la peine, les souvenirs vont endeuiller leurs pensées...longtemps... longtemps.
    Vais-je rentrer dans ma coquille pour autant? ne pas la faire rire, elle qui est si souvent là pour moi? parce que c'est douloureux à ne savoir que dire? NON!
    Je vais la faire rire, à peine la terre refermée, pour que la vie l'étreigne autant que mon amitié!!!!!!!!!!
    Et c'est pareil pour consoler le monde de ces monstruosités! bien-sur que nous ne pouvons rien changé, bien-sur qu'on le sait!
    Mais un peu de nous, un peu de ce que nous savons faire, savons donner...
    n'est-ce pas quelques instants hors du temps, hors de la réalité?!
    Pour chaque souffrance, nous donnons un peu d'oubli à celui qui passe lire... et que cherche-t-il d'autre que ce tout petit moment d'ailleurs?!
    Toi, moi et bien d'autres, sommes les saltimbanques des blogs... d'utilité publique; si,si,l'Escargote; saupoudre encore de safran tous les ciels étoilés ou pas.
    Demain chez moi, tu trouveras un tel écho qu'il semble impossible qu'on ne soit pas "branchées au même arbre" nourries aux mêmes feuilles
    et c'est merveilleux de te voir revenue comme un printemps
    Mille bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh que oui on a été nourri aux même feuilles, aux mêmes contes, aux mêmes flammes
      Oh que oui il faut faire rire ton amie, nos amis et même nos ennemis
      Oh que oui il faut adoucir le monde et la vie
      Oh que oui il faut des saltimbanques, des poètes, des utopistes du bonheur, des semeurs de rêve et de douceur

      Mais...

      Oh que non je ne serai pas surprise de ton billet...seulement heureuse de tes mots, de cet écho...

      Mille tendresses et mille rires mon amie

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Oh merci à toi qui a la gentillesse de te promener par là, et d'y laisser une tendre trace...
      Douce journée

      Supprimer
  3. Merci pour cette jolie page pleine de joie et de force... un GROS bisou, Escargotte au cœur si grand...
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais merci à toi pour ces jolis mots.....J'ai de la chance, tous les amis qui viennent ici, n'y laissent que de douces et chaleureuses traces...et c'est tellement bien ! !
      Belle journée bisous

      Supprimer
  4. Merci beaucoup pour cette jolie prose Milie et oui ..il faut continuer et reprendre ta plume pour notre plus grand bonheur, nous en avons besoin pour continuer à vivre , à rêver et à rester en vie
    belle et heureuse année à toi riche en mots et en rèves!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il faut que l'on sorte tous nos habits de tendresse....nos plumes de rêveurs....oui il faut plus que jamais partager l'amitié
      Je te souhaite une année de douceur.....Merci de tes mots

      Supprimer
  5. Merci millie pour ce beau texte. Bonne soirée MTH

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mille mercis à toi d'amener tes pas en Feuillerie.....
      Je te souhaite une année douce, créative et tendre...
      Je t'embrasse

      Supprimer
  6. Noire, bleue, rose, une année finie ouvre les portes de nos espoirs. A nous de balayer tout ce qui fût laid, triste, pour allumer le soleil et vivre. Coûte que coûte.

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de "Sélectionner un profil", cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier un commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!