Milie Coquille
l'escargotte qui semait du safran sur les étoiles.....

-Dis Milie ! ! pourquoi tu poudres les étoiles de safran ???
-Parce que, tu vois ! ! Il est grand temps de remettre... dans tout ça ! !
De la folie, de la couleur, des épices, il est grand temps de ré enchanter l'univers....

vendredi 28 juin 2013

Le chagrin c'est .... Ecraser Dâme Coccinelle...

Dis Milie ??? Tu ne parles jamais de choses tristes.
Connais tu au moins le mot "Chagrin" ????

Oh oui bien sur ! ! Je connais par coeur....
Je l'ai comme tous, conjugué à tant de temps.
Il y a des dates qui seront à jamais des anniversaires de chagrin....
Et pourtant.......
La plupart des chagrin pourraient ne pas être...
Car faire naître ou éviter le chagrin, écraser ou pas Dame Coccinelle, cela dépend essentiellement de nos choix...
Il y a trois façons de poser ses pas dans la vie....
Deux qui génèrent blessures et chagrins...
La troisième laisse Dame coccinelle libre d'aimer, de voleter.....

Détaillons tout cela :

  • L'inconscience. La personne n'a pas la notion de l'autre, elle marche sur le chemin sans même se rendre compte que ses souliers écrasent Dame Coccinelle....réduisant Monsieur Coccinelle et les petits coccinots à l'absence, au chagrin...
                                                  Ces pas là n'ont pas fini de faire des dégâts..

  • Le deuxième cas est le plus blessant et surtout le plus grave...Car là ! ! La personne a conscience d'écraser Dame Coccinelle, mais pour autant, ne changera pas de chemin pour l'épargner. Détruire en tout discernement, mais détruire quand même....Le chagrin sera amplifié par l'incompréhension, par la cruauté de ces pas qui n'ont pas hésité, et ce, en toute lucidité, à anéantir le bonheur...
                                             Ces pas sont les semeurs des plus grands chagrins...

  • Enfin dans le troisième cas. Cette route est décidément bien tentante, mais en l'empruntant la personne sait qu'elle écrasera Dame coccinelle. Son désir ne peut en aucun cas être assouvi à ce prix...Un bonheur qui crée du malheur, ça n'existe pas... Alors elle prend un chemin de traverse, pas le plus simple, le renoncement n'est pas chose aisée... Mais assurément.....
                                                                   Ces pas, sont les seuls pas...

Les seuls...   pour ne pas inonder de larmes, les jolis yeux des coccinots...
Les seuls...   pour ne pas entendre le bruit du bonheur que l'on brise...
Les seuls...   Pour semer encore et encore l'enchantement et préserver la joie......



26 commentaires:

  1. Bonsoir Milie ! Ah la troisième assurément même si en zig zag plutôt qu'en ligne droite pour ne faire de tort à personne ! Jolie leçon de vie... Bonne soirée de la part de jill

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Jill, la troisième.... en zig zagant, en sautillant, en tourbillonant mais de toutes nos forces la troisième...

      Les choses et les évènements sont déjà souvent beurk...
      Inutile de rajouter par manque d'élégance, de coeur, d'humanité ou de reflexion des évènements créant de la souffrance...
      Merci de ton passage
      Belle soirée
      Milie

      Supprimer
  2. c'est tellement dur...tellement vrai...tellement beau...!!! c'est cruel !! mais c'est la vie...une petite porte de sortie pour les gens conscient du bohneur comme du malheur généré à chacun de nos pas...et de nos pensées...et de nos envies...!! pour les gens vrais...! je regarderai les coccinelles d'un tout autre oeil maintenant...
    bisous mélancolique...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui regarder d'un oeil nouveau les coccinelles...
      Ne pas briser le vol de ces belles demoiselles...
      Ne pas de nos souliers blasés
      piétiner, casser, saccager.......

      Merci...
      Un trèfles pour les coccinelles, c'est une belle opportunité
      Belle journée
      Milie

      Supprimer
  3. Criant de vérité, écrit avec tant de sensibilité !
    Oui évitons de créer des chagrins qui peuvent l'être, avec seulement du coeur et de l'humanité... Comment ne pas choisir ce troisième chemin en toute conscience, celle de créer du bonheur autour de soi...
    Corinne de l'arbre à bulles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On détruit souvent bien plus que ce que l'on croit en choisissant le deuxième chemin. Le malheur appelle le malheur, et les conséquences en sont souvent nombreuses et surprenantes...... Les ramifications poussent là où on ne s'y attendait pas.... Augmentant à chaque fois la désillusion et le chagrin.......des coccinelles...
      Alors que bien souvent, les pas qui ont enclanché cette sirale, continuent de danser sans état d'âme.....

      Supprimer
  4. Entièrement d'accord pour la troisième ! Je crois qu'on ne la découvre qu'avec la sagesse de l'âge qui vient doucement émousser le mordant de la jeunesse. Mordre dans la vie, mais pas dans celle de son voisin !
    Bonne journée Milie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui la vie c'est une sacrée école tout de même ! !
      J'ai bien aimé le vroum broum tut tut

      Supprimer
  5. Flute pas de temps ce matin
    Il est dur le lapin
    d'Alice
    plein de malice
    Mais a ton commentaire
    Un pt' bonheur du jour
    Une reponse je me dois de faire
    et voila qu'a mon tour
    Je decouvre un blog qui me va
    De l'idée, des rimes, du style, de l'humour ...
    Une cagouille sympa en photo(c'est TÔA ?

    a Bientot
    l'escargot -tte
    Isa miaou en reponse a ton commentaire sur Mince ! je suis gourmande

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est dur le lapin d'Alice, je confirme...mais attention il a pour lui..qu'il prend toujours, toujours les bons chemins.....fussent-ils ceux de la douce folie...
      Merci de ton passage...
      Milie

      Supprimer
  6. Oh oui le lapin d'Alice nous joue de drôle de tour en jouant avec notre temps.....J'ai adoré ton blog.....il fourmille d'inventivité, de créativité.....
    C'est un beau cadeau que tu fais là...aux humains et aux...escargottes....
    Belle journée

    RépondreSupprimer
  7. Que rajouter à une si belle ode à l'Evidence?...
    Evidence et pourtant...Il peut arriver à chacun d'entre nous, par inconscience, manque de vigilance, désinvolture, abus de légèreté... de s'égarer sur l'un de ces chemins. Et ce jour là...tout en virevoltant, et sans vouloir le mal, on emprunte le premier,et là ... Vlan!!!Fini!
    Ecrasée la coccinelle! Sa joie de vivre, sa lumière et tout son merveilleux monde; Et l'on croit l'avoir détruite à jamais...Et alors on se réveille!...
    Mais, trop tard, le mal est fait...

    Par contre, quand un tel malheur arrive, on en ressort, (si l'on en ressort) transformé à jamais,plus attentif et vigilant que jamais pour ne prendre, quoi qu'il arrive, dans sa vie, TOUJOURS, TOUJOURS que le 3ème chemin.
    Merci Milie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La Cigale ayant chanté tout l'été............
      Belle soirée
      Milie

      Supprimer
  8. Merci Milie pour ce dernier chemin de vie plein de joie et liberté
    Quelle délicatesse et poésie dans tes mots
    Je découvre ton très joli blog
    Bon week end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton passage ici, merci pour les mots que tu y as laissés.....
      Belle soirée
      Milie

      Supprimer
  9. Et puis il y a les coups du sort....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et puis il y a les coups du sort qui s'invitent sur nos chemins de vie.....

      Supprimer
  10. Je n'aurais pas pensé aux trois... j'aime beaucoup les chemins de traverse, moi, mais si j'écrase une coccinelle, c'est souvent parce que j'ai le nez en l'air, un peu dans les nuages...

    Je sais que ce n'est pas une excuse, mais j'espère que ceux que je blesse ainsi savent et ne m'en veulent pas trop longtemps...

    Passe une douce soirée, Milie. C'est un très beau moment que celui que tu m'as offert aujourd'hui.

    Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Quichottine des temps moderne.... je ne sais pas vers quels moulins vont tes combats....mais je suis sûre que ce sont de belles et nobles batailles que tu mènes....
      A très vite...
      Milie

      Supprimer
  11. Un joli texte, une belle réflexion...j'aime beaucoup!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci réflexion née de......
      Belle journée

      Supprimer
  12. Voilà des chemins de vie bien joliment et sagement décrits. On ne pourra pas éviter de meurtrir par ignorance. La deuxième voie est scandaleuse. Sauf que quelquefois, il n'y a pas d'autres chemins que cette fuite absurde. et notre société actuelle a tendance à précipiter le plus grand nombre dans cette direction. La troisième est difficile aussi, surtout quand on a l'impression qu'il n'y a plus de chemin. Mais c'est évidemment la seule (quoique se déclinant en multiples itinéraires)qui permette de ne pas faire trop de dégâts)
    belle soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout est choix, peut être le plus simple est il de se laisser guider par ce qu'il y a de meilleur en nous...... ???
      Merci

      Supprimer
  13. Il y a quelques temps que je ne m'étais pas promené sur le joli blog de mon amie l'escargotte. Quel bonheur d'y revenir découvrir ces jolis textes qui ramènent à l'essentiel de la vie et de tous les sens qu'il nous faut entretenir au risque de se perdre. Regarder, écouter....porter attention à soi et aux autres.
    A chacun sa recette du bonheur, j'en partage une avec toi: "Un bonheur qui crée du malheur ça n'existe pas" !
    Bon dimanche
    Didier

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a quelques temps que je n'avais donné vie à cet univers...
      Il était temps....

      Supprimer
  14. Coucou, j'adore les coccinelles et bien sûr que non je n'en écraserais aucune! j'ai beaucoup aimé ce billet bonne journée MTH

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de "Sélectionner un profil", cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier un commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!