Milie Coquille
l'escargotte qui semait du safran sur les étoiles.....

-Dis Milie ! ! pourquoi tu poudres les étoiles de safran ???
-Parce que, tu vois ! ! Il est grand temps de remettre... dans tout ça ! !
De la folie, de la couleur, des épices, il est grand temps de ré enchanter l'univers....

dimanche 21 décembre 2014

Une valse parfaite......

Nadine, cette incroyable artiste textile, m'a demandé si je voulais bien lui écrire un "Texte à broder"... 
Sur que je voulais ! ! Sur que j'étais ravie ! !
Et voilà mes mots virevoltant sur un "dancing-floor" de coton.....
Et devenant grâce à son talent.. "Murmures d'étoffes"
Mille bravos et mille mercis
Elle est belle la vie ! !

« Une valse parfaite »




Tremblante, émue,  belle comme l’union de la lune et de la mousse…

Elle attend ! !

Elle est  là, elle est  prête…..

Et pourtant…. 
Pourtant  son  parcours n’a connu aucune évidence……

Elle est  née durant cette année terrible. Cette année  de misère qui a laissé tant de bleus, de bosses de cicatrices. Celle où  la  guerre des hommes s’est faite alliée à la sécheresse du ciel….. Pour détruire encore et toujours plus… 
Son existence n’aurait pas dû être, mais sans doute faisait-elle déjà partie de ceux qui ne renoncent devant aucun manque, aucune colère, aucun obstacle, aucune adversité….. Elle a grandi grâce à ceux qui, comme elle, ne voient pas les aléas du monde, mais mettent dans leurs gestes tant d’amour et d’inventivité qu’ils ne savent pas le sens du mot « Impossible ».  Elle s’est nourri de la volupté du vent, de la sagesse des coccinelles, de l’attention maternelle  de ceux qui lui offraient eau, chants sacrés et caresses…… 
Et puis toute à son but, elle avait avec bonheur épousé les transformations, accepté les séparations, les sacrifices... Tous ces rituels qui nous mènent peu à peu à ce que nous sommes vraiment…… Elle avait dû partir loin de sa terre natale et avait perdu le réconfort des mains connues et la litanie apaisante des chants protecteurs….
Elle avait dû renoncer à son identité, se transformer toujours et encore plus… 
Ce qui l’intéressait ce n’était pas de vivre longtemps une vie banale. Non, son but c’était de vivre, même un simple instant, le sommet, la consécration… "Le vertige du parfait…"

C’était naître et mourir dans la brillance, exister dans l’éclat, jouir de l’harmonieuse explosion des bulles des meilleurs champagnes, respirer l’encaustique des parquets de danse, s’amuser des douairières aigries essayant vainement d’empêcher l’amour, c’était la volupté des trois temps de Strauss, les candélabres aux mille feux,  les regards  de promesse, les montées de désir, l’abondance, l’excès, la folie de la nuit…..

Et d’un seul coup l’instant est là ! ! ! Elle sait qu’elle sera la plus belle, la plus regardée, la plus enviée… Elle sait que son éclat, sa perfection va ternir d’autres beautés, éteindre des  promesses, allumer des jalousies…  Elle sait aussi que dès demain elle sera délaissée à jamais, mais l’heure n’est pas à la chute mais bien au triomphe…. Sa douceur qui appelle les caresses, la perfection de sa ligne, l’éclat de ses perles parfaitement disposées……

Alors avant de passer la porte menant à la salle de bal d’où les premières mesures d’une valse romantique s’échappent…. Elle revit une dernière fois sa courte mais fulgurante ascension….

De coton, elle est devenue étoffe, d’étoffe elle est devenue coupon, de coupon elle est devenue la plus belle, la plus féérique, la plus regardée des robes  de ce bal des débutantes….

Un deux trois, un deux trois…..déjà elle voltige dans la perfection d’une valse…

Elle a réussi sa vie ! ! ! 




6 commentaires:

  1. Réponses
    1. Mais merci à vous de votre passage et de vos gentils mots...
      Belle journée

      Supprimer
  2. Coucou Mapie ...encore une histoire qui nous fait rever ...tres belle creation a quatre mains .bravo a toutes deux ...j'ai laissé un com chez ton amie ....bisous et belle journée a toi Gigi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ma Gigi, comme je suis contente de te lire ! ! Comment vas tu ?? Raconte moi ! !
      Pour l'histoire oui, j'ai été ravie que Nadine me demande un texte à broder.....
      Merci pour elle, d'être aller lui mettre un message...c'est adorable...

      Je te souhaite de douces fêtes de fin d'année...
      Je t'embrasse

      Supprimer
  3. une valse de mots et d'aiguilles....
    vous les maniez parfaitement
    bises

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de "Sélectionner un profil", cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier un commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!