Milie Coquille
l'escargotte qui semait du safran sur les étoiles.....

-Dis Milie ! ! pourquoi tu poudres les étoiles de safran ???
-Parce que, tu vois ! ! Il est grand temps de remettre... dans tout ça ! !
De la folie, de la couleur, des épices, il est grand temps de ré enchanter l'univers....

vendredi 15 mars 2019

La marche du siècle......

Parce que l'air...
Parce que l'eau...
Parce que les animaux...
Parce que les humains...

Samedi on marche tous pour la planète...on se lève et on se rassied plus.....
Et on change...Vraiment... et on ré-écrit nos vies, nos regards, nos placards....
On ré-invente totalement la suite de l'histoire ! !

1769 villes dans 112 pays et toi tu marches où ????



dimanche 27 janvier 2019

Il "est" une fois... une France couleur Mimosa...




Tu vois Lecteur, un gilet jaune
C'est tout d'abord...
Un raz le bol...
Une souffrance...
Une tristesse...
Un frigo vide...
Une humiliation...
Une transparence...
Une maison froide...

Qui font que... 
Un jour c'est trop ! ! 
Alors.....

Le "trop" s'habille de jaune fluo pour être vu 
Le "trop" chante ou crie pour être entendu
Le "trop" recrée le lien social, ré-invente le mot "Fraternité"
Le "trop" respire un espoir, se nourrit d'une lueur
Le "trop" se réchauffe à d'autres "trop"

Le "trop" sait, de nouveau, que c'est possible...

Et voilà que le jaune, cette couleur de printemps, de soleil, de commencement, de renouveau, s'empare aussi des regards, des cœurs, des sourires, des mots.....des rêves.....

Et quand les rêves sont couleur mimosa, Lecteur..... 
Plus aucune force ne peut les arrêter.....
Plus aucun espoir ne peut être brisé... 
Plus aucune digue ne peut contenir cette énergie qui déjà écrit le futur.....

Il "est" une fois.....
Une France couleur Mimosa.....




vendredi 7 décembre 2018

Pommes de terre en poussière de sel, sauce Dragon Vert ! !




Sur la table de bois, dans le vieux plat couleur "Rose ancienne" ...... Nous attendaient les pommes de terre en Poussière de sel et leur sauce Dragon Vert...... Une salade fraiche du jardin....et un pichet d'eau rafraichie de rondelles de citron.... tout était là....tout était parfait ! ! !

Il y a comme ça.....des plats simples qui ressemblent tellement à la quiétude ! !

On y va ????

Mettre des pommes de terre (de préférence des rattes) dans une poêle , les couvrir à peine d'eau et mettre deux grosses poignées de bon sel gris ! ! Laissez cuire à jolies petites bulles jusqu'à évaporation complète et même un peu après que le fond prenne le doré...... Laissez tiédir ou refroidir...

Pendant la cuisson....mettre dans votre mortier ou robot, 2 belles cuillerées à soupe de beurre d'amande ou de tahini, 2 autres de vinaigre de cidre, une gousse d'ail, du persil et herbes de votre jardin,  mixer en rajoutant peu à peu une tasse à café d'huile d’olive...puis une autre d'eau....... et voilà ! !

Ne pas hésiter à rajouter, des rires d'enfants, des regards amis ou juste un tendre amoureux.... ou encore un bel instant de tranquillité seul, avec le palais en fête et la brise nocturne....
Tout n'étant que prétexte à plus de bonheur ! !

Tarelli.....Vous avez dit Italie ????

J'aime tout dans l'Italie.....  
Déjà...
Juste les écouter parler, c'est déjà une fête, c'est déjà vibrer...... 
Mais j'aime aussi tout ce qui peut paraître cliché mais qui est vraiment leur identité...
Leur excès de tristesse et de joie, la mandoline, Venise, les pizzas, l'opéra...surtout Verdi, leur huile d'olive, la plaine du Pô, la Fenice, leur amour de la Madone, encore Verdi, les antipasti, le chianti, leurs sourires, le limoncello, le pandore, la Sardaigne et pour finir Verdi... Mais je pourrais mettre tant d'autres choses....des milliers de choses....
Dont les Tarelli.... j'adore les confectionner et les déguster avec un verre d'Asti pumante.....mon amoureux et....



Les Tarrelli 
  • 60 g d'huile d'olive
  • 100 g de vin blanc sec
  • 5 g de sel
  • 1 cuillère à soupe de graines de fenouil (ou de graines de sésame)
  • 250 g de farine
 Sans Momix.....
On verse la farine, sel et graines dans un grand saladier, on creuse un puits dans lequel on dépose les liquides, huile et vin blanc....  on malaxe, on pétrit.....jusqu'à l'obtention d'une belle pâte élastique...la filmer et la mettre au frais au moins 30 minutes.....


On prélève de petites quantités (7 à 8 g) on les façonne en bâtonnets que l'on rejoints par les deux extrémités...


On fait bouillir de l'eau dans une casserole et hop on les dépose dedans (une dizaine à la fois) dès qu'ils remontent comme des gnocchis on les dépose sur un torchon une minute puis on les dispose sur une plaque allant au four....on continue ainsi toute la tournée...
Il ne reste qu'à cuire à four bien préchauffé à 200° pour 30 minutes environ...


  Avec Momix ou un de ses cousins...



On met tout dans le bol


Et Hop 3 minutes épi...
C'est facile hein ???
Pour la suite on prend le même déroulé



« La perfection est atteinte, 
non pas quand il n'y a plus rien à ajouter, 
mais quand il n'y a plus rien à enlever » - 
Antoine de Saint-Exupéry


Pour faire un nuage.......

Rappelle toi, Lecteur, les nuages sont tellement importants... Ils peuvent être tes souhaits, tes rêves, ils peuvent donner vie à ton imaginaire...."


Alors..........





Alors si tu ne connais pas le chemin de la nuagerie

Je te donne le secret pour créer toi-même des 
"bouts de nuage"
C'est très simple

Il suffit, de mettre ton fouet dans le bol de Monsieur Momix (ou un de ses copains robots), de rajouter un blanc d’œuf et 300 g de miel
et hop on laisse tournicoter à 100° 
(au delà le nuage devient vapeur), 
vitesse 2, pendant un tour complet de cadran de ton horloge....
tic tac...tic tac...




Pendant ce temps fais torréfier des noisettes ou des amandes ou des pistaches ou le mélange des trois ou mêmes des fruits confits...
Enfin ce que tu aimes ou ce que tu as sous la main....

Il ne te restera plus qu'à étaler une feuille d’hostie, étaler  le nuage obtenu dessus, répandre tes amandes ou autres, remettre une feuille d'hostie et laisser refroidir 6 heures à température ambiante...

ensuite coupe en petits ou gros bouts, c'est selon, et...
 tu offres, tu savoures, tu te délectes....

Elle est belle la vie...

 


mardi 23 janvier 2018

Premier adieu aux Beurks......




Ou comment réduire son empreinte carbone en....secouant ! !

Ou encore....comment se passer de pâte à tarte à dérouler...parce qu'en dehors de leur côté très pratique, je trouve qu'elles cumulent un max de défauts ! !
Déjà, souvent je ne les trouve pas top, mais ça les goûts......
Ensuite elles sont blindées d'adjuvants ! Des acidifiants (acides citrique et acétique), des conservateurs (sorbate de potassium E220), voir des colorants (bêta carotène synthétique) et des exhausteurs de goût (glutamate).....
Bref plein de Beurks inutiles pour les organismes et pour la planète ! !
Ensuite entre transports et emballages elles possèdent une empreinte carbone beurk beurk beurk
En fait, une fois déballée, c'est comme les artichauts, y'a plus de déchets sur ton plan de travail, que de matière à utiliser ! !
Sauf que les artichauts on les met au compost.....

Mais une fois que l'on a expliqué tout cela, on fait quoi, parce que culpabiliser les familles pressées ou ceux  qui ne s'éclatent pas en faisant de la pâtisserie... ou...ou...ou......

Et c'est là que l'on ressort une vieille recette whaouuuu, d'une marque qui pourtant......mais ça ! ! !

La pâte à tarte ultra simple, ultra rapide, ultra drôle ! ! 
Qui se prête au sucré, au salé sans broncher ! !  
"La pâte secouée"


On y va, top chrono...

On prend un grand récipient avec couvercle, soit en verre, soit en plastique......
Dedans on y met :

  • 250 g de farine
  • 1/2 cuillerée de levure chimique
  • 70 g d'huile neutre
  • 100 g d'eau chaude
  • 1 pincée de sel
  • Et pour une tarte sucrée 50 g de sucre...... 
On met le couvercle et......
Et c'est là que ça devient vraiment drôle ! !
On se met à secouer, de droite à gauche, avant arrière.. (un peu comme avec des marakas") mais jamais de haut en bas autrement elle s'amalgame au couvercle......

On dépose le tout au frais 30 minutes, on pose la préparation dans le moule à tarte et on met en forme à la main, sans rouleau...... Il n'y a plus qu'à......

Et voilou ! ! Comment se faire et faire plaisir avec du fait maison, sans beurk et faire plein de jolis petits pas vers le vert...

Elles sont sacrément Youpieeeeeeeeeeeeeee les nouvelles comme celle là ! !







samedi 20 janvier 2018

Petit pas numéro 1 - Un bocal...l'apéro et le dessert......

On commence par du très simple, du très amusant, du très novateur ! !
Tout ça dans un bocal de pois-chiche ! !
Ces belles légumineuses bourrées de bonnes protéines...
C'est parti......

On égoutte ses pois-chiche en prenant soin de bien garder le jus ! ! (c'est là le tout premier petit pas)

On met les pois-chiche dans un bol avec un filet d'huile d'olive, du paprika, du sel, du cumin.....
On les met à four 180° pendant une douzaine de minutes
Hop la grignote l'apéro est prêt ! ! ! (se garde quelques jours dans le bocal en verre initial que l'on réutilise, autre petit pas....)



On passe au jus, que l'on monte en neige de manière traditionnelle, en prenant soin de lui rajouter son poids en sucre glace petit à petit.....
On forme de petits tas avec deux cuillères à café que l'on trempe à chaque fois dans de l'eau froide (et hop au autre pas, on économise une poche à douille ou un sachet plastique)
On fait cuire cela 2 heures à 100°
Hop la douceur de toute heure est prête aussi ! ! !



Elle est trop belle la vie......

jeudi 24 août 2017

Encore et encore....

et malgré tout.... faire de chacun de nos instants......


des sources de joie


de lumière
 

de confiance

mardi 18 juillet 2017

Mais alors ! ! !

Tout reste à réinventer ????

Oui tout ! !
En même temps, chaque jour étant une page vierge, autant y mettre du vivifiant, de la nouveauté......

Alors, avec de toutes nouvelles notes, je ré-écris la partition du quotidien...
J'apprends avec d'autres arpèges, à entretenir, ma maison, à garnir les assiettes, à prendre soin de, à vivre.
Chercher, inventer, tester dans le but de magnifier, de simplifier, de moins polluer sa maison, les coccinelles, sa santé et le monde...

Et, peu à peu, beaucoup de "choses" industrielles disparaissent  de la maison de l'Escargotte....

 Les comme celles là

Ou comme celles ci

et aussi...

J'ai trié, jeté, beaucoup.
J'ai cessé d'acheter beaucoup aussi. 
Quelquefois, lorsque je passe encore la tête dans une "grande surface",
je m'amuse à regarder tout ce que je n'achète plus ! ! J'en suis ébahie ! ! !

J'ai joué à l'apprentie sorcière, j'ai rapé, écrasé, fais bouillir, cousu, semé,  réfléchi, concocté, déshydraté, mélangé, testé, repiqué, crocheté même...


Et c'est drôle, stimulant, passionnant ! ! et totalement infini.....

Remplacer ses éponges par des tawashis.
Transformer la pelouse en un jardin nourricier.
Echanger shampoing et gel douche par un seul pain solide fait d'ortie ou verveine du jardin.
Concocter son spray mutli-tout, ses pastilles lave vaisselle, sa lessive....
Coudre ses sacs "à vrac" au doux soleil de printemps ! ! 
Fabriquer ses boissons pétillantes, ses bonbons de fruits, ses fonds de sauce, ses....
Et inventer des poudres de toutes sortes, de toutes couleurs, de toute utilité qui attendront sagement dans des bocaux de verre, créant un  décor d'épicerie d'autre fois.....
Rendant à la famille un plaisir authentique ! ! !
A la maison l'odeur de l'encaustique ! !
Mais offrant avec tout, la fierté du fait....  par amour ! !

J'aime ce quotidien réinventé.
J'aime ce chemin vers plus d'indépendance.
J'aime devenir plus acteur et moins consommateur ! !

Allez un premier petit partage....de toutes ces "inventeries"
Les tutos ou j'ai puisé pour faire mes Tawashis ! !

- La tawashi version collants de Luizzati 
- La tawashi tricotée d'Alice Gerfault 
- La tawashi version tee-shirt ou leggins de Wonderful Breizh 
- La tawashi crochetée de Une fille à frange 


dimanche 16 juillet 2017

Les Trèsbonbonbons ! !

Oui oui, c'est leur nom, et c'est largement mérité ! !
Le Trèsbonbonbon est un bonbon créé d'un seul ingrédient.....
Oui oui un seul ingrédient........ LE FRUIT ! !
Ou deux ou trois si on désire faire des folies et mélanger les parfums ! ! 
Pas de sucre ??? Pas de colorant ??? Pas d’arôme ??? pas de gélatine ?????
Ca existe encore des bonbons sans tout ça ?????
Et oui, ça existe et c'est même délicieux

Leur vrai nom, dans le vrai monde c'est "cuir de fruit" mais ce sont surtout de Trèsbonbonbons.....


On y va ????

On prends des fruits bien murs, bien jolis, bien gouteux, de préférence biologiques ! !
Là ce sera...

On les épluche, les dénoyaute, et on mixe finement la chair



Alors, arrivé à cette étape il y a deux solutions...

Si vous ne possédez pas de déshydrateur, étaler en couche fine la compote sur un film réutilisable ou du papier cuisson..... et hop à four très doux  40 ° 50 ° maxi.......pendant 12 heures....... Oui je sais ! mais ça vaut le coup ! !

Soit vous en avez un, alors là aussi, même opération, il suffit d'étaler finement sur les films prévus pour les préparations liquides ou sur du papier cuisson et hop on programme 12 heures à 45°....... (pour le déshydrateur le coût en électricité est de 0,20 à 0,30cts selon les marques, alors ne pas s'affoler du nombre d'heures de chauffe, la température est tellement "modeste" que.....) d'autant que dans un déshydrateur on peut faire jusqu'à 11 plaques à la fois ! !

Vérifier que la ou les "plaques de cuir" soient bien sèches au toucher.....
Les décoller et les couper en bandes dont on fait de petits rouleaux.....il ne reste qu'à en offrir ou en manger




C'est juste la quintessence de fruit....... Juste une pure magie ! !

Mes petits enfants en raffolent et ma fille les fait au four.....perso j'ai un déshydrateur et franchement c'est un pur bonheur à servir à toute heure, à tout moment.....à tout fruit ! ! !

Un petit rouleau déposé à côté d'une tarte aux pêches......... Enfin tout le temps ! ! !

Que du bonheur les petits pas vers le vert ! ! !